Pour une poignée d’initiés grandissante à chaque évènement, le collectif « Vryche House » est devenu synonyme de soirées « warehouse » brutes et anticonformistes qui revisitent la nuit en s’inspirant de l’esprit rave des années 90.

On vous parlait du concept des « Vryche Basement » et de l’émergence de ce collectif prometteur en mars dernier ici. Un défi entièrement relevé qui a poussé ces jeunes passionnés originaires de Gif-sur-Yvette à s’exporter au cœur de la capitale pour solliciter et séduire un public techno/house toujours plus éclectique.

Pour cette rentrée, le format du lieu change : plus question de squat dans un entrepôt industriel d’envergure, mais impossible toutefois de se cantonner aux clubs parisiens déjà investis auparavant. Le spot choisi, plus intimiste et surtout inédit, résulte du pari fou de retaper un ancien Flunch situé près de la Place de Clichy afin de le métamorphoser en une vaste niche souterraine.

Comptez une large capacité d’accueil de 700 personnes, deux fumoirs et deux bars, un sound-system L-Acoustics qui fera à coup sûr transpirer les murs et une ambiance industriellement alléchante. Un format by night 23h-7h (et toujours plus si affinités) dans l’esprit d’after des précédentes éditions Basement. Le genre d’endroit habituellement peu prisé du public technoïde mais qui ici, on nous l’assure, en vaudra largement le détour. Le pari est pris.

vryche-house-dure-vie-news

Cette nouvelle investiture annonce un menu « made in Vryche » qui poursuit lui son ambition de satisfaire votre acuité visuelle et auditive en prenant entièrement les commandes de cet espace brut fait d’acier et de taule. Leur maître-mot : vous faire vivre une véritable expérience sensorielle en investissant les lieux scénographiquement grâce aux techniques du V-Jing et du mapping (réalisées par l’excellent Quentin Durand). Côté line-up, le collectif conserve son identité techno puisque leurs résidents Col J & Laroche s’entoureront de Mundopal (Stickrecordings) et Run X (Berlinons Paris), et vous feront découvrir Paroi & Priva (Night Drive / Midi Deux). Rendez-vous donc le 7 octobre dans ce « Pied à terre » hors du temps. Pour les préventes à 10€, ça se passe ici !

Les absents auront tort mais pourront retrouver de nouvelles soirées dans les semaines à venir. Les gars de Vryche n’ont pas lésiné puisque l’itinéraire haut en promesses musicales démarrera jeudi prochain, puis se poursuivra avec une belle teuf le soir d’Halloween dans l’ancien hôtel privé de Louis XIV à Versailles (rien que ça), un line-up familial à venir également le 5 novembre dans les environs de Beaubourg, pour se clôturer en beauté le 9 novembre au mythique Rex Club avec notamment Emmanuel Russ et Edouard. Les amateurs de warehouse ne seront pas oubliés puisqu’une nouvelle session-marathon est également prévue dans le courant de novembre.

L’identité techno se décline pour embrasser d’autres styles, d’autres terrains, toujours dans la volonté de participer à l’effervescence de la musique électronique parisienne. On conseille vivement d’aller y taper du pied !

VRYCHE HOUSE : SITE OFFICIEL / SOUNDCLOUDEVENT FB / BILLETTERIE