Personne n’y échappe. Chaque week-end, vous êtes face à la multitude de choix d’événements et un sentiment de frustration vous envahi. Vous avez envie de tout faire, et personne ne se décide. Club ? Warehouse ? Techno ? House ? Apéro ?? C’est normal, vous souffrez du FOBO, ce fléau de la génération 2.0. Jugez vous-même… 

Petit point culture. Le « FOBO » ou « Fear Of Better Options« , c’est la frustration des temps modernes, à savoir le syndrome des gens indécis, ou plutôt de l’indécision. Et devant la multitude des options possibles, le choix des soirées n’y fait pas exception ! D’autant plus si vous habitez la capitale, il est probable que vous souffriez de ce phénomène qui vous laisse perplexe devant le nombre d’événements, tous plus attrayants les uns que les autres, et qui vont se dérouler le même soir, les week ends ou les mois à venir. 

À lire également : Cette étude prouve que le marché des musiques électroniques n’a jamais été aussi performant

Si la diversité de l’offre est une véritable chance pour les ponceurs hétéroclites que nous sommes (ravissant toutes les bouches), elle peut aussi devenir un vrai casse-tête entre amis lorsqu’il advient de prendre sa prévente au tarif early bird, dès le lancement ou dans les jours qui suivent. Reste qu’une chose est sûr : c’est surtout pour ne pas payer 30 euros son entrée au dernier moment. 

Dilemme cornélien. Bar ? Club ? Warehouse ? Disco ? House ? Techno ? « Cette soirée a l’air lourde, mais bon y’a ça aussi… et puis ça…, ok on attend un peu », « Bon, on fait quoi cet été ? Dekmantel ? Dimensions ? Sunwaves ? » Par ce pote super oppressant qui se décidera finalement, comme tout le monde, 1h avant.

Alors votre cœur balance et vous avez peur de rater LA meilleure soirée du week-end, si tant est qu’il y en ait une au-dessus des autres… Attitude normale : vous attendez, encore et encore, et vous vous retrouvez parfois à quémander des places que l’on vous revendra probablement trop cher sur TicketSwap ou à la fraude sur le mur de l’événement en question. Ne vous inquiétez pas, c’est le FOBO ! Vous n’êtes pas les seuls.

Foncez ! 

Mais n’en déplaise au FOBO : il suffit de vous convaincre, une bonne fois pour toute, que LA soirée parfaite n’existe pas, et que votre esprit a simplement besoin d’être rassuré et conseillé. Fixez-vous des critères, et laissez-vous guider par des applications comme Kraze, le site de Resident Advisor, par la communauté 2.0 (sur des groupes Facebook comme La Bringue ou PWFM), ou encore sur notre Agenda qui, chaque semaine, référence les événements à Paris et en France. Ces derniers vous aideront peut-être à faire un tri dans ce schmilblick mental, et vous sauveront quelques joyeux euros en vous permettant enfin de faire un choix rapide et éclairé – un poil plus tôt ! 

Plus de FOBO, que du mojo. Lancez-vous maintenant que vous savez.