Chaque année, parmi les nombreux classements et autres best of, TOPAFF recense les 100 plus belles affiches de festivals français, toutes musiques confondues. Et cette année encore, le palmarès des musiques électroniques est encore bien placé. 

Pour la septième année consécutive, TOPAFF a classé les meilleures identités et créations visuelles des affiches de festivals français selon quatre critères : originalité, idée et sens, performance graphique et impact visuel (mise en page, espace, typo…). Après avoir fait le tri parmi 1200 d’entre elles, les 100 plus belles ou originales ont été validées à la fin janvier. 

Et parmi elles, il faut dire que les musiques électroniques ont eu la part belle ! Le Nördik Impakt occupe cette année la première place, suivi par The Peacock Society (4e), Les Siestes Electroniques (6e), les Trans Musicales (10e), Pete The Monkey (13e), Astropolis (14e), les Electropicales (20e), Nuits Sonores (27e) ou encore Baleapop (40e), Paco Tyson (59e), les Eurockéennes (63e), Les Nuits de la Filature (65e), We Love Green (66e), Scopitone (69e), Château Perché (76e), 

Retrouvez le classement complet et ceux des précédentes éditions sur le site de Konbini

#1 Nördik Impakt : Murmure & Matt DesLauriers & Julien Espagnon 

#4 The Peacock Society : Irradié 

#6 Les Siestes Electroniques : Pierre Vanni

#10 Trans Musicales : Brendan Monroe The Blob 

#14 Astropolis : Nathalie Bihan