Visuel à la une ©Yoann Buffeteau

Le classement TOPAFF vient de dévoiler son top 100 des plus belles affiches de festivals de musiques français en 2020. Comme chaque année, certaines sont de véritables œuvres d’art, malgré une année blanche pour le secteur. 

Depuis 2012, le TOPAFF dévoile chaque année son classement des meilleures affiches de festivals français de musique. Ce condensé de superbes visuels se base sur quatre critères artistiques : l’originalité, l’idée et le sens, la performance graphique et l’impact visuel (mise en page, typographie…), en consacrant les graphistes, peintres, dessinateurs et photographes qui en sont à l’origine. 

Après 5 mois de travail et 240 heures d’examen, le classement a recensé près de 1800 festivals français, qui ont eu lieu ou ont été annulés face à la crise sanitaire. Les 900 affiches finalistes ont toutes été « comparées avec les visuels passés des évènements et avec les travaux passés des auteurs« , pour finalement proposer ce classement des 100 meilleures en un tour d’horizon condensé d’une année riche en création graphique. 

Les musiques électroniques au rendez-vous 

Le palmarès est décroché par deux festivals rennais, avec en première place le festival de pop/folk Les Embellies, suivi du Maintenant Festival, où plusieurs artistes de musiques électroniques étaient programmés en octobre dernier. Celle du Hellfest décroche la 4ème place, suivi par les Trans Musicales (5ème), Astropolis (7ème), le Dream Nation Festival (13ème), Nuits Sonores (16ème), Pete The Monkey (26ème), le Macki Music Festival (28ème), Cabourg Mon Amour (34ème) et Château Perché (40ème). 

La deuxième partie du classement récompense aussi les Traversées Sonores (41ème), Nancy Jazz Pulsations (56ème), Panoramas (58ème), Marsatac (72ème), le Made Festival (75ème), Radio Meuh (76ème) ou encore les Eurockéennes (90ème). 

Le classement complet des 900 affiches est disponible sur le site de Konbini

© Konbini
© Konbini
© Konbini