Ce samedi, la grande convention du Vinyle Village revient enfin à La Rotonde Stalingrad de 12h à 22h entre disquaires indépendants, friperies, stands de tatouage et bien sûr DJ sets. Le tout, en entrée gratuite. 

C’est le rendez-vous préféré des accros du microsillon. Depuis six ans, la grande convention de disques du Vinyle Village est devenu le rendez-vous de tous les amoureux de disques, de son et de culture urbaine. Après une vingtaine d’éditions aux quatre coins de la capitale, l’événement va s’installer ce samedi 14 mai, de 12h à 22h en format open air en plein cœur de Paris, à la Rotonde Stalingrad. 

À chaque événement, cet espace de création et de rencontres créé un microcosme festif où tatoueurs, grapheurs, intervenants, stands de disques, créateurs, friperies et associations nourrissent le projet. « Que vous souhaitiez trouver la galette rare, vous faire tatouer, choper la pièce maitresse de votre garde-robe, ou tout simplement faire les pas de danse qui font du bien avec des amis, collègues ou de la famille, le Vinyle Village est fait pour vous ! » , explique l’organisation.

Après six mois d’attente, le Vinyle Village sera accessible en format gratuit toute la journée, avec les bacs de disques remplis de La Freak, Vinyl Hurlant, DJ Bronco, Maïté Records, Increase the Groove Records, Jazzystick, Few Tips, TSMA, Victor Fitoussi et Lost Groove. Un grand espace de friperies sera aussi installé avec Libre Fripe, 100Étiquettes, Marie Paris Vintage, Ol’Digger, Paillettes Pompettes, Baghi et Jelina rings, mais aussi du tatouage avec louigggg, hutattoo et pateausaumon. 

Côté DJ sets, l’événement sera rythmé pendant 10h par Alyhas, Radio Sofa, Samuel Tauby, Technicentre et Wendy. 

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook et la page du Vinyle Village. Entrée libre !