À l’occasion de son live machines au nouveau club Macadam à Nantes, Vidock, promoteur, producteur et performeur hyperactif, nous a invité à découvrir son studio et ses projets live du moment. Un vrai matos de professionnel qui donneront peut-être à beaucoup d’entre vous l’envie d’en découvrir plus sur son profil et sur ses « bécanes »…

Vue de l’extérieur, le Blockaus dans lequel j’ai mon studio : 

La vue d’ensemble du studio

Sonorisé avec des Yamaha HS80, gros rapport qualité/prix.


En ce moment, je travaille sur deux projets bien distincts :

– Mon projet « Vidock », axé techno break beat, UK, un peu ambient ou expérimental. Je viens de finir un EP dans lequel j’utilise des enregistrements que j’ai fait en Amazonie.

– Le second projet se fait avec mon pote bassiste, Sam, plutôt axé sur une new disco lente, avec des influences de musiques traditionnelles.

J’ai fait une sélection des bécanes que j’utilise en ce moment, ça bouge pas mal, mes set up évoluent selon les périodes et les projets. J’achète et je revends régulièrement des trucs mais je privilégie toujours des machines simples, avec une bonne ergonomie et qui ne coûtent pas un bras.

-1-

Le T-resonator de jomox

Gros filtre, assez complexe à maîtriser en live. Je l’ai beaucoup utilisé sans signal extérieur, ce qui est atypique pour un filtre. En fait il a la particularité de générer des larsens, aigu, grave, assez expé, qui une fois samplé et traité donne des sons vraiment intéressants.

C’est le point de départ de mon dernier EP sous mon projet « Vidock », j’ai réalisé des enregistrements de la forêt en Amazonie et utilisé le résonator pour générer des sons d’oiseaux électroniques. Ambiance amazo-futuriste.

Jomox Mbase 11 

Grosse tuerie ce générateur de kick. Je l’ai longtemps utilisé en live. Ou dans mes productions. Rapport qualité/prix de ouf !

Korg MS10 

Je l’ai récupéré dans le grenier de mes parents : « bah papa tu m’avais pas dit que tu avais ça !!! » Il est daté de 1984, une vraie pièce de collection !

-2-

Korg Esx 

Ma troisième et défunte Korg Electribe SX. Je l’ai utilisé au cœur de mon live pendant 6 ans. Une ergonomie INCROYABLE que je n’ai jamais retrouvée nulle part, un son chaud grâce à ses lampes modifiables. Bon en revanche c’est pas très précis et ça a une mémoire ridicule. Cependant je n’en ai pas racheté de quatrième, je pense plutôt me diriger vers le digitakt de Elektron.

Microkorg XL+

Franchement ce petit synthé polyphonique coûte trois fois rien et permet pourtant de ne pas faire de son intéressant que ce soit des basses, des lead, des pads.

-3-

Korg Rhythm 55 

Boîte à rythmes des années 80, aussi récupéré dans le grenier de mes parents. Pas de sorties séparées ni de séquenceur mais un volume par instrument. Ça sonne kitsch mais une fois passé dans des effets et samplé, ça sonne tellement pour des track electro et pour mon projet plus new disco baléaric.

Oto Bam 

Reverb de l’enfer ! Magnifique, polyvalent, bien étudié et esthétique, bref OTO à encore frappé ! C’est Tite de Society of Silence qui me l’a fait découvrir un soir ou nous jouions ensemble.

Moog Mf Delay 

Le son moog a petit prix ! Ultra pratique, peu cher pour ce que c’est bref je ne m’en séparerai pas…

-4-


Elektron Octatrack 

L’octatrack c’est incroyable mais qu’est ce que c’est chiant ! L’ergonomie est pourrie mais d’une puissance incomparable !

Vidock : Facebook / Soundcloud / RA

Samedi 2 décembreAndrogyne w/ Milton Bradley • Gëinst • Vidock