Qu’emmène un DJ/producteur en tournée ? Les curieux seront satisfaits de découvrir celui du mastodonte Spencer Parker, à l’approche de son set pour Halloween à Concrete, qui lui confie exceptionnellement les clés de la barge. Le londonien au style hybride entre house, techno et disco est aussi extraordinairement simple qu’il fait pourtant parti des plus grands, gage de sincérité qui fera du 31 octobre le plus grand bal des initiés avec Gerd Janson, Anthony Naples et Dan Beaumont. En route !

1 – Tote-bag « Comme des Garçons »

Je l’appelle « Lisa Stanfield », parce qu’il a fait le tour du monde (ndlr : son titre « All Around The World« ), et ça se voit à cause de tous les dommages qu’il a subi…

I call this bag « Lisa Stansfield » – because its been around the world ay ay ayyyyyyy – and you can tell that from all the damage to it…

2 – Clés USB

La musique! Le plus important!

The music! Muy importante!

3 – Crème hydratante Kiehls

Je suis super bogoss, et donc bien sûr, ça m’aide à me conserver.

I’m fucking gorgeous, obviously, and this helps to keep it that way.

4 – Écouteurs intra-auriculaires Sennheiser

Agréables, simples et peu chers, ils me permettent d’écouter ma playlist de Rihanna en paix quand je voyage. Au lieu d’être obligé d’endurer les pleurs du bébé devant moi ou votre conversation à propos de comment la Toscane est belle à ce moment de l’année.

A lovely, simple, not expensive pair of in-ear headphones that allow me to listen to my Rihanna playlist in peace, while traveling. Instead of having to endure that crying baby sitting behind me or your conversation about how lovely Tuscany is at this time of year.

5 – Après-rasage Molecule 01

Parce que sentir bon c’est obligatoire, nom de Dieu!

Because smelling nice is a must, goddamnit!

6 – Portefeuille Commes des Garçons

Il était d’un doré éclatant à une époque…

This was bright gold once…

7. Sous-vêtements Intimissimi

Tout nouveau, les sous-vêtements parfaits.

Brand new, pristine underwear. no one gets to see it, but thats not the point…

8 – Un T-Shirt de Whitney Houston personnalisé

Un incroyaaaaaaaaaaaaaaaable cadeau de ma bien aimée Natalie, qui s’occupe des lumières du Panorama Bar. Je l’ai renommé « The Queen Of The Lights » dans mon portable (et elle l’est!)

An amaaaaaaaaaaaaaaaaaazing gift from our beloved Natalie, who does the lights at Panorama Bar and is saved in my phone as “The Queen Of The Lights” (and she is!)

9 – Desireless – “Voyage Voyage” Original 12”

Le disque que j’aime passer en dernier dans mes sets, même si je joue sur un bateau à Paris…

The record I like to play as my last record whenever I happen to be playing on a boat, in Paris… but a record I’m not sure if I should…

10 – Keith Haring mini bag

Je l’ai acheté quand les super gars du Honey Soudsystem m’ont emmené dans une exposition de Keith Haring à San Francisco. Ce sac me suit partout, il est super utile et me rappelle à quel point les gens peuvent être cool.

Bought when I was taken to an amazing Keith Haring exhibition in San Francisco by the lovely lads from Honey Soundsystem, this bag travels with me always, is incredibly useful and reminds me of how nice people can be.

11 – Deux petites briques Concrete

A lucky charm gift given to me by some real motherfuckers who I will never forget have believed in me since day one!

12 – Un peigne

Juste pour rire !

Just kidding !

13 – Une sacoche

« Ça n’est pas un sac, c’est une sacoche, Indiana Jones en avait une »

“It’s not a purse, it’s a satchel, Indiana Jones has one”

Mercredi 31 Octobre (Concrete, veille de jour férié)Concrete Halloween curated by Spencer Parker