Les 25 et 26 septembre, Les Éveillés vont organiser leur premier mini-festival de 2 jours à La Gaîté Lyrique. Cette association caritative, qui reverse l’entièreté des bénéfices et des cachets d’artistes, conviera notamment Jeff Mills et des pontes de la musique électronique à présenter leur live conçus sur-mesure dans une arène expérimentale et immersive.

Depuis 2017, l’association Les Éveillés s’est donnée pour mission d’organiser des soirées et reverse l’intégralité des bénéfices aux associations qui viennent en aide aux exilés. Après avoir passé 1 an et demi sur les camps de réfugiés à Stalingrad et à Jaurès, le collectif de bénévoles se monte et invite de nombreux artistes, en concert ou DJ set, à participer à ses « veillées » solidaires jusqu’à l’aube : JacquesSuperpozeAgar Agar ou Polo & Pan répondent présents. La machine est enclenchée. 

23 veillées plus tard, le collectif a déjà récolté près de 100 000€ pour venir en aide aux exilés, face « à l’immobilisme des autorités« . À chaque événement, la totalité des artistes du line-up acceptent de se produire bénévolement et de renoncer à leurs cachets, pour que l’entièreté des bénéfices soient reversés à l’association Paris d’Exil, qui oeuvre au quotidien pour apporter une aide matérielle, alimentaire, médicale, psychologique, juridique et administrative aux personnes exilées, sous forme de colis alimentaires, tickets de transport, téléphones, chambres d’hôtel, frais médicaux, matériel scolaire… « Nous sommes un collectif qui veut le changement par la révolution artistique. Nous puisons dans l’inépuisable potentiel énergétique de la fête.« , explique l’organisation.

Une initiative rare et salutaire qui aura pour la première fois son mini-festival de deux jours exceptionnels à La Gaîté Lyrique, les 25 et 26 septembre prochains, en mettant à l’honneur les lives machines sonores et audiovisuels. La première veillée sera notamment parrainée par Jeff Mills, qui viendra y jouer sa création « THINGS TO COME » en présence de l’équipe de sa fondation Jeff Mills Arts Foundation. Une collaboration évidente avec Les Éveillés, puisque depuis 2018, leur démarche caritative et d’assistance s’inscrit en réponse aux besoins culturels, sociaux et éducatifs dans l’industrie de la musique. Inspiré du film éponyme de G.H.Wells (Les Mondes Futurs en français, nldr), ce show audiovisuel inédit de 1H30, conçu sur-mesure pour l’événement, promet de plonger ses participants « dans une atmosphère transcendante, en montrant une vision positive et spirituelle de l’avenir de la société« .

À ses côtés, Anthony Linell performera un live intitulé « Winter Ashes« , entre techno et musique expérimentale, épaulé par l’artiste vidéo Ali M. Demirel, connu pour son travail sur plusieurs tournées de Richie Hawtin. Kangding Ray complètera la soirée d’un DJ set techno hybride entre platines et machines, en puisant ses inspirations dans le rock et la musique concrète. 

Le lendemain, la seconde veillée n’aura pas à rougir de sa précédente, avec deux pontes de la musique électronique expérimentale, dont le berlinois Monolake, activiste du genre depuis 14 ans, mais aussi le suédois Peder Mannerfelt, aux accents techno aussi étranges que sublimes. Habitués à couvrir leurs performances de visuels saisissants, La Gaîté Lyrique sera une fois de plus une invitation au voyage, avec Murcof & Malo Lacroix, et leur mélange entre dub, glitch, musique industrielle et IDM.  

Plus d’infos sur l’événement Facebook et la billetterie en ligne. Vous pouvez suivre les Éveillés sur leur site internetla page Facebook et Instagram