Du 31 mai au 2 juin, UNUM Festival répandra la vibe minimale sur la plage Rana e Hedhun à Shëngjin, ville côtière située en Albanie. Le projet du festival ? Créer une unité entre les festivaliers et leur faire oublier leur vie quotidienne, le temps de quelques jours.

Les premiers noms annoncés n’ont rien à envier aux festivals les mieux établis. Ricardo Villalobos, Sonja Moonear, Luciano, Butch, DeWalta, Petre Inspirescu, Ion Ludwig, Margaret Dygas et bien d’autres noms se partagent l’incroyable affiche d’UNUM Festival. Plutôt pas mal pour une première édition, n’est-ce pas ? À ces noms annoncés il y a quelques mois s’ajoutent une seconde vague d’artistes tout autant remarquables, parmis lesquels : Zip le boss de Perlon, Traumer notre fierté nationale, Raresh le selector roumain ou encore Joseph Capriati, l’un des fiers représentants de la scène techno italienne. 

Entre plage et lisière de forêt, pas moins de 50 artistes se partageront l’affiche, répartis sur 3 scène savamment organisées. D’un côté : The Beach stage, la scène réservée aux talents régionaux qui sera ouverte jusqu’au coucher du soleil. De l’autre : la Main Stage qui naturellement accueillera les headliners du festival jusqu’au petit matin. Cachée dans l’ombre de la forêt : The Pines Stage abritera sans interruption des styles musicaux plus expérimentaux.

On imagine aisément un set ambient de DeWalta ou Petre Inspirescu retentir à l’orée de la forêt pendant que le soleil se lève. Le festival proposera également son lot d’activités parallèles pour profiter pleinement du cadre idyllique du festival, entre plage de sable blanc à perte de vue et baies à l’eau turquoise déconnectées du reste du monde.

Sur le papier, UNUM Festival s’annonce d’ores et déjà comme l’un des nouveaux festivals européens incontournables, et entre en concurrence directe avec Sunwaves, leader de la scène.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement.