Le plus gros fail de l’histoire des festivals va connaître son documentaire inédit. Rendez-vous le 18 janvier sur Netflix. 

C’est l’arnaque du siècle. Si vous avez manqué cet épisode, voici le récapitulatif : en avril 2017, le Fyre Festival promettait d’être « le » festival de l’année, prévu sur une île déserte et paradisiaque des Bahamas, et où les billets s’envolaient de 400 à 11.000 euros pour un pass VIP. Sauf qu’une fois arrivés sur place, le conte de fée s’est transformé en film d’horreur pour les festivaliers, entre terrains vagues, tentes en toile à peine montées, presque aucun vivre ni eau… L’angoisse. Le festival avait été annulé le jour même de son ouverture, et sur les réseaux, chacun partageait son angoisse de ne pas réussir à quitter l’île pour rentrer chez soi. 

En octobre dernier, l’organisateur principal du festival, Billy McFarland, aka l’organisateur de cette supercherie, avait été condamné à six ans de prison pour fraude (à la banque et informatique) et récidive, malgré le fait que ses avocats aient plaidé pour sa bipolarité. Deux des victimes avaient reçu 5 millions de dollars d’indemnités après avoir payé le prix fort pour s’y rendre.

Un synopsis croustillant que Netflix raconte dans une série/documentaire, qui va donc vous permettre de savoir exactement ce qu’il s’est passé dans ce plus gros fiasco de l’histoire des festivals. Il s’intitule Fyre, et a été réalisé par Chris Smith, avec comme pitch : « les rouages de l’échec désastreux du festival, raconté par les organisateurs eux-memes« . 



De quoi binge-watcher et se satisfaire de voir la descente au chaos (mérité) de cette grande arnaque. Découvrez le teaser ci-dessous, et regardez-le si ce n’est déjà fait.