À deux pas des quais de Seine, le bar, café et salle de concert Le Trac confie les clés de sa direction artistique à Make It Deep. Tous les jours du lundi au samedi, concerts, soirées club, conférences, projections, expositions, vernissages, friperies et ateliers viendront rythmer ce lieu de vie du 13ème arrondissement. Opening prévu le 13 octobre.

Au 72 avenue de France, le média et collectif Make It Deep continue de s’investir dans les musiques électroniques (et pas que), en faisant de ce nouveau lieu de vie un rendez-vous pour englober cette culture, riche et actuelle, et la questionner. La ligne artistique sera axée musiques « chaudes » : comprenez soul, funk, jazz et jusqu’aux « mélodies venues de loin, du Brésil, d’Afrique et des îles« , à l’image de ce que Make It Deep a toujours défendu sur ses réseaux et via ses événements.

C’est dans une ambiance cosy et brute où tout a été refait à neuf (y compris le sound system), que des concerts de groupes live auront lieu, sans compter une soirée club par mois avec des DJ sets. Déjà réputé sur la capitale pour son goût affuté du digging, Make It Deep entend surtout promouvoir des artistes et collectifs locaux en invitant chaque mois des résidences, dont les premiers annoncés sont Bayetë et Mercredi Records. L’objectif affiché est de tisser un réseau de collectifs et d’artistes pour que le lieu devienne une plateforme de rencontres et d’échanges privilégié.

Pour les événements culturels, un ciné-club autour de la musique aura lieu un mercredi par mois, suivi d’un DJ set en rapport avec le film projeté. Vous pourrez également y retrouver une friperie un samedi après-midi par mois (lui aussi suivi d’un DJ set). Dès novembre, le concept de Make It Deep sera exprimé via une série de conférences « Carnets de Voyage« , au cours de laquelle un digger célèbre retracera un de ses voyages, en quête de disquaires. L’idée est de présenter un récit de voyage entrecoupé par des photos, vidéos et des morceaux tirés de son périple – le tout suivi d’un DJ set. Seront aussi à compter des vernissages de BD, expositions d’artistes plasticiens – et même des cours de danse !

Côté restauration, la carte propose des cocktails spéciaux, des burgers et tapas. À l’approche de la saison fraîche, une terrasse chauffée permettra de s’y rendre été comme hiver – le temps d’un verre ou d’un morceau.

L’opening est prévu le samedi 13 octobre avec les DJs de Make It Deep, LoQuin, Sapajou et Johny Power. Le 26 octobre, ce sera HS, un groupe au croisement entre funk et musique électronique qui inaugurera les concerts live. Les résidences électroniques commenceront le 31 octobre avec Bayetë et le 25 octobre avec Mercredi Records.
Retrouvez toutes les infos sur la page Facebook, et l’ensemble des événements dans la rubrique dédiée.