Hier, Technics a annoncé le nouveau modèle de sa célèbre platine SL-1200 lors du salon CES 2019 à Los Angeles. Bienvenue à la SL-1200 MK7 (SL-1210 MK7 pour le modèle européen). 

Les rumeurs allaient bon train la semaine dernière. Dans un mystérieux teaser Instagram, Technics avait dévoilé les prémisses d’une nouvelle platine pour la rentrée 2019. La mention « Technics 7th » laissait alors penser à un successeur de la MK6 sortie en 2011 et surtout de la SL1200G en 2016, même si ces deux modèles haut de gamme n’avait pas vraiment trouvé de public fidèle. Depuis 50 ans et via de nombreux modèles, Technics semble vouloir renouer définitivement avec les DJs. 

Hier, la célèbre marque a finalement dévoilé la SL-1200 MK7 lors du salon CES 2019 à Los Angeles. Si beaucoup s’attendaient à une petite révolution, Technics a pourtant précisé lors de la conférence de presse « ne pas avoir voulu complètement dénaturé l’un des produits historiques de la marque ». Quelques changements sont toutefois à noter : le design s’affranchit du traditionnel gris métallisé pour préférer le noir mat complet (du plateau jusqu’au bras), et ses composants ont été renforcés en aluminium et fibre de verre pour minimiser les risques de rumble. 

Côté technique, pas de grande nouveauté si ce n’est des améliorations techniques, dont le moteur à entraînement direct qui la rendra plus stable, un mode reverse (à condition toutefois que la cellule et le diamant utilisés le permettent), ou encore le câble d’alimentation et RCA qui ne seront plus solidaires. De manière globale, l’ensemble des composants semblent avoir été solidifiés « pour une meilleure tenue sur la durée« . 

Reste à voir si ce nouveau modèle vaut la bonne vieille MK2, produite dans les années 1970 et qui n’a depuis pas vraiment trouvé son digne successeur. DJs, est-ce le moment de foncer sur ce modèle si le prix viendrait à baisser? Le prix de la SL-1200/10 MK7, lui, n’a pas encore été annoncé. 

Toutes les infos sur cette nouvelle platine sont à retrouver dans la fiche de description complète (en anglais) sur le site de Technics.