SoundCloud devrait bientôt introduire un nouveau modèle de streaming qui permettra aux fans de payer directement les artistes sur sa plateforme. 

Face à la crise sanitaire, les plateformes musicales sont souvent dans le viseur quant à leur capacité d’aide et de rémunération des artistes et producteurs. En bonne élève, Bandcamp est souvent devenue la référence avec son initiative du Bandcamp Friday, où l’intégralité des revenus de la plateforme sont reversés aux artistes et labels chaque premier vendredi du mois (plus de 40 millions de dollars estimés depuis le mois de mars). 

Mais cette semaine, c’est Soundcloud qui semble avoir enfin mis un pied à l’étrier. Selon le magazine Billboard, la plateforme s’apprêterait à mettre en place un nouveau système de rémunération qui devrait offrir aux fans la possibilité de payer directement les artistes. 

SoundCloud deviendrait ainsi le premier grand service de diffusion de musique en continu à adopter un modèle de paiement « direct ». Ce système de monétisation existe pourtant sur d’autres plateformes comme la société chinoise QQ Music (de Tencent Music), ou des sites hors musique comme Patreon ou OnlyFans. Toujours selon Billboard et une source proche de Soundcloud, le site devrait exposer son plan d’action d’ici à la fin du premier trimestre 2021. 

Ce nouveau modèle sera un changement notable pour SoundCloud, qui utilise depuis des années, comme d’autres plateformes, une rémunération « au prorata », qui met en commun les revenus des abonnés et distribue ensuite les recettes aux artistes qui ont apporté le plus de streams. Cette décision intervient quelques mois après la prise de fonction de Michael Weissmann comme nouveau PDG de Soundcloud. Les modèles de paiement alternatifs sont au cœur de son plan de restructuration.