On ne présente plus le festival barcelonais aux inconditionnels de fêtes urbaines. Connu pour ses programmations gargantuesques et pour des événements annexes tout aussi imposants, le Sònar et les nombreux promoteurs qui s’y greffent, attirent chaque année des dizaines de milliers de festivaliers. Et pour cause, ce double format un choix impressionnant d’événements dédiés aux cultures électroniques.

Avec une première édition en 1993, le festival emblématique de Catalogne a su se forger une réputation internationale qu’il doit, notamment, à un équilibre parfait entre têtes d’affiche et artistes émergents. À ses débuts, le Sònar était surtout réputé pour être un festival multidisciplinaire faisant la part belle aux musiques électroniques, au design ou à l’art urbain. D’année en année, la musique a pris le pas sur les autres disciplines, pour devenir l’esthétique principale qui est valorisée durant la première quinzaine du mois de juin. Si les Night and Day  ainsi que le Sònar+D (forum professionnel et créatif du Sònar) se sont largement développés, les événements marginaux ne sont pas en reste ! Symptomatique des festivals dits de « deuxième génération », une flopée d’événements annexes envahit la ville entière avec des soirées où l’on retrouvera quelques artistes présents lors du Sònar mais aussi d’autres pointures venues spécialement pour l’occasion. Naturellement, l’offre de soirées et de festivals sur cette même période s’est elle aussi étoffée pour proposer une pléthore d’événements : de jour, de nuit, en club, en extérieur, les pieds dans l’eau ou dans des parcs… Vous l’aurez compris : les possibilités durant la période du Sònar sont colossales et demanderaient presque aux festivaliers un don d’ubiquité (ainsi qu’une forme olympique) pour pouvoir tenir un festi-planning des plus denses.

Dans la continuité de notre tournée des festivals, nous vous proposons donc un petit tour d’horizon des événements phares qui se tiendront du 15 au 19 juin à Barcelone. Suivez le guide !

Le Sònar : inéluctablement.

 img2_spi3586_3058_laurentgarnier_pub_sonar2015_arielmartini-1
Géolocalisation ?
Les 16, 17, et 18 juin. Pour le Sònar by Day rendez-vous de 13h à 11h dans le complexe de la Fira Montjuïc (Avinguda Rius i Taulet, s/n, 08004 Barcelona). Pour le Sònar By Night, l’ouverture des portes se fait à partir de 21h à l’espace de la Fira Gran Via L’Hospitalet (Av. Joan Carles I, L’Hospitalet de Llobregat 08908 Barcelona)

Pourquoi on y va ? Pour se faire une idée du festival officiel et pour voir une grande variété d’artistes qui ne font pas tous dans l’électronique stricto sensu. Des exemples ? Le jeudi, passez votre journée et votre soirée en compagnie de : Acid Arab, David August (pour un live avec des musiciens), Bob Moses, Kelela, Kenny Dope, Jamie Woon ou encore James Rhodes ou Insanlar. Le vendredi, il y a du beau monde aussi : Anohni (l’ancien chanteur d’Antony And The Jonhsons devenu chanteuse pour un retour sur scène très attendu), des jolis B2B entre Ben UFO et Helena Hauff et entre DVS1 et Rødhåd mais aussi Four Tet, James Blake, Jean-Michel Jarre, Roots Manuva, Soichi Terada et l’illustre collectif Underground Resistance avec sont projet Timeline. Ce n’est pas terminé ! On prend sa vitamine C le samedi pour profiter de Skepta, Mura Masa, Laurent Garnier, Magic Mountain High, Boys Noize, Fatboy Slim, et New Order !

Pour choper son pass :
rendez-vous sur le site du Sònar !

L’IR BCN, notre coup de cœur pour groover dans les lieux magnifiques du Poble Espanyol.

img3_El Monasterio GBK9

GBK Photos

Géolocalisation : Du 15 au 19 juin, tous les jours de 16h à du 1h du matin, sur les sites du Monasterio et de la Plaza Mayor à Poble Espanyol (à 10 minutes à pied de la Plaza Espanya).

Pourquoi on y va ? Pour profiter du plein air et du couché de soleil dans des sites magiques avec des lines-up qui en imposent. Du mercredi au vendredi vous croiserez notamment au Monasterio : Carl Craig, Derrick May, Moritz Von Oswald, Robert Hood (le jeudi pour Detroit Love), le vendredi l’événement People Like Us accueillera : Kink, Guti, Schwarzmann (le projet de Henrik Schwarz et Frank Wiedemann) et Premiesku. À partir du samedi accrochez-vous, l’IR BCN déploie ses forces à la plaza Mayor, dont la capacité est bien plus importante que celle du Monasterio. Vous ne pourrez pas naviguer entre les deux espaces, vous devrez donc choisir entre un samedi en compagnie du label de DJ Koze, Pampa Records et le projet FRRC initié par Ricardo Villalobos avec un live de Cobblestone Jazz (Mathew Jonson, Danuel Tate and Tyger Dhula), un autre DeWalta & Mike Shannon et les DJ’s sets de Craig Richards, Sonja Moonear. Le dimanche idem, un choix cornélien s’impose à vous : découvrir l’écurie du label трип de Nina Kraviz, ou brûler le dancefloor avec des headliners de renom (Sven Väth, Maceo Plex, DJ Koze, Stephan Bodzin, Roman Flügel) pour la Mosaic Vinyl Stage.

Pour choper sa place : Un seul site, Resident Advisor ! Soyez-vif, le site propose les toutes dernières préventes qui partent à une vitesse fulgurante !

Le dur bonus : Tentez de gagner vos places avec Dure Vie ici et !

 •

 Le Off at Forum, le festival en bord de mer.

Géolocalisation : Du 16 au 19 juin, de 14h à 2h sur l’immense site du Parc Del Forum (Plaça del Fòrum, 1, 08901, Barcelona).

Pourquoi on y va ? Pour les deux scènes du festival et son accès à la mer. Du côté programmation, le Off At Forum propose un événement orchestré par les promoteurs espagnols de Proyectual avec Motor City Drum Ensemble, Todd Terje, Joy Orbison, Omar S et bien d’autres, mais aussi des cartes blanches données aux labels Kompakt, Crew Love ou encore Dynamic Records.

 Pour choper sa place : Ici aussi, c’est sur Resident Advisor que ça se passe ! Un conseil : ne tardez pas à investir dans vos tickets, le jour J ce sera trop tard !

 •

Fact Music Pool Series : une pool party au choix

 img4_factpoolseries
Géolocalisation
: Du 15 au 19 juin. La majorité des pool parties ouvrent en début d’après-midi et se terminent à l’aube. Pour la localisation, c’est sur l’avenue Manuel Azaña qu’il faut se rendre (Hospitalet de Llobregat / Barcelona 08906).

Pourquoi on y va ? Pour danser et bronzer évidemment ! Voici quelques possibilités : laissez Ibiza venir à vous avec une Cocoon party estampillée Sven Väth le mercredi, dansez avec Anja Schneider et sa Mobilee team le jeudi ou avec le crew du Watergate le vendredi !

Pour choper sa place : Resident Advisor encore et toujours.

L’expédition « turistas » : une nuit dans l’illustre club du Razzmatazz.

 img5_RazzmatazzClub_FloatingPoints

Géolocalisation : Du 16 au 19 juin. Une adresse : Carrer de Pamplona, 88,08018 Barcelona.

Pourquoi on y va ? Pour découvrir un club emblématique et ses cinq salles (le Razzclub, le Loft, le Lolita Pop Bar et la Rex Room). Le plus : le prix de l’entrée est raisonnable (comptez entre 13 et 15 euros). On vous laisse consulter l’agenda très complet du Razzmatazz par ici.

Pour choper sa place : Rendez-vous sur la plateforme Notikumi.

La crème de la house avec la soirée The House District.

 img6_TheHouseDistrict

Géolocalisaiton : Le 18 juin, de 17h à 6h, à l’Up and Down (Avinguda del Doctor Marañón, 17, Barcelona).

Pourquoi on y va ? Après une semaine bien entamée, une bonne dose de house saura vous remettre d’aplomb. Niveau line-up, c’est du très lourd : Levon Vincent, Dj Qu, Tama Sumo, Fred P, Antal, Joey Anderson, Lakuti, Hiver, Lock Eyes, Kevin Saunderson et un invité surprise (chez Dure Vie on a déjà notre petite idée, et vous ?).

 Pour choper sa place : Resident Advisor.


SK Barcelona OFF Week at Upload Barcelona : retour à la Plaza Mayor pour une nuit complète.

img7_SKRecordingsGéolocalisation : Le vendredi 17 juin à partir de 23h dans la salle de concert de l’Upload Barcelona située sur la Plaza Mayor à Poble Espanyol.

Pourquoi on y va ? Pour tester une soirée à la Plaza Mayor après s’être mis en jambe à l’IR BCN ! Cette fois, c’est le label italien SK Recording qui officie avec Shlomi Aber, Traumer, Lio Mass, Gianfranco Troccoli…

Pour choper sa place : Resident Advisor pour changer.

Enfin, gardez-vous un petit créneau pour laisser place à l’imprévu !

Géolocalisation : Cela fait partie des surprises du Sònar Off. Une fois sur place, gardez les oreilles ouvertes, l’œil vif et le smartphone actif ! Généralement, si un événement sauvage s’organise au dernier moment, il ne tardera pas à être relayé sur les réseaux.

Pourquoi on y va ? Parce que vous n’êtes pas à l’abri de croiser un Richie Hawtin en grande forme. Platines posées au Mercat De La Boqueria. Surprise party. Entrée libre.

La preuve en image :

 

On vous offre aussi 2 playlists avec 100% de sons d’artistes bookés pour le festival. Enjoy !

Playlist DAY

Playlist NIGHT

 

SONAR : FACEBOOK / SOUNDCLOUD / SITE OFFICIEL 

IR BCN : FACEBOOK / SOUNDCLOUD / SITE OFFICIEL