Photo à la une © Julia Wolkowicz

Le 8 décembre, le jeune collectif Soare produira (en solo, cette fois) son deuxième évènement en warehouse pour 11h de son avec un plateau minimal pour la scène principale et techno pour la seconde. Chaussez vos meilleurs baskets.

Cet été, on se souvient encore de ce dimanche ensoleillé en compagnie de Thomas Melchior qui prenait d’assaut le Beat Boat pour un after des plus satellisants, ou encore de cette folle soirée en warehouse, co-produite avec Crazyjack, où Akufen nous perdait dans les subtilités de son micro-sampling énigmatique.

Le 8 décembre, le collectif Soare revient sur le devant de la scène et n’a pas lésiné sur les moyens : ce nouvel événement d’envergure aura lieu de 23h à 10h, en warehouse, avec deux scènes sur deux étages et pas moins de 13 artistes qui se relaieront derrière les platines, sans compter une scénographie et un mapping de pointe.

Au rez-de-chaussée, la main stage sera axée minimale/house, où se produiront notamment les selectors allemands Bodin & Jacob du label Traffic Records, mais aussi Charlotte et ABI du label 100% féminin RA+RE connues pour leurs afters Breakfast Club au Café Barge. Les résidents de l’écurie Soare, Joren, Mister HaK et Vafa complètent le marathon.

À l’étage, la techno sera à l’honneur sur la seconde scène, représentée par les boss masqués du label madrilène Reload Records aka The YellowHeads et le lyonnais DRVSH. Une autre figure de proue de la scène techno espagnole, Julian Ess, fondateur du label Substeal Records, sera également de la partie. Wex10 et JIMBO/. représenteront quant à eux l’hexagone avec leurs sonorités abruptes parfaitement adaptées à l’esprit warehouse.

flyer-soare-dure-vie-2018

Retrouvez toutes les infos sur la page Facebook de l’évènement et la billetterie en ligne Shotgun.