Vendredi 1er et samedi 2 novembre, la quatrième édition du festival Skip The Beat va investir le Magazine Club, à Lille, pour deux grandes soirées immanquables sous le signe de la house, sous toutes ses formes. 

Amateurs et amoureux de house, le rendez-vous incontournable de cette fin d’année sera au Skip The Beat Festival. Organisé par l’association du même nom, fondée par des étudiants férus de house, le festival s’installera dans le club phare de la ville, le Magazine Club, pour deux nuits, de minuit à 6h. 

Dans la capitale du Nord, cet événement est devenu l’un des ciments du paysage événementiel, et regroupe chaque année des milliers de festivaliers. Après avoir invité de grands noms comme Boo Williams, Pablo Valentino ou Terrence Parker, la quatrième édition continue de monter en grade avec une programmation cohérente et très alléchante.

Le premier soir, Skip The Beat accueillera l’un des maîtres de la house tricolore, Jeremy Underground, reconnu pour ses sélections digguées et invité de tous les grands festivals du monde. À ses côtés, le célèbre producteur allemand Adryiano, auteur de l’hymne house « On My Side« , accompagnera aussi les locaux Ferqli et F7T, habitués des clubs de la ville.

Le lendemain, c’est l’incontournable duo hollandais Detroit Swindle, boss du célèbre label Heist Recordings, qui viendra délivrer son mélange entre house deep et groovy. Toutes les franges de la house seront aussi représentées avec le duo italien basé à Berlin Black Loops, et les sonorités ensoleillées, plus jazz et disco, de l’activiste S3A

Fidèle à son éthique éco-responsable, l’événement pourtant en club distribuera des cendriers portatifs et des éco-cups au bar.

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook, et vos pass sur la billetterie en ligne