Photo à la une © Si Si La Paillette

Omniprésentes dans le monde de la nuit, les paillettes en plastiques sont pourtant beaucoup trop polluantes. Et si beaucoup n’en ont pas encore conscience, il existe une alternative : les paillettes biodégradables ! C’est le projet des pailleteuses-visagistes de Si Si La Paillette, de plus en plus présentes sur la scène parisienne, et que nous rencontrons pour découvrir leurs maquillages personnalisés. Alors que leur marque est en passe d’arriver sur le marché, leur stand sera disponible ce samedi au Panic Room

Depuis quand ça existe Si Si La Paillette ? 

Si Si La Paillette a été créé en 2017. Au départ on était deux cousines bien fêtardes, et ça faisait longtemps qu’on pailletait nos potes en soirée (notre petit crew de teuf s’appelait d’ailleurs les Glitters !). Romain, qui organisait la première Tanière, nous a proposé de venir pailleter officiellement pour la soirée. On a cherché un nom en urgence, et Si Si La Paillette s’est imposé parce que c’est une histoire de famille avant tout ! (Si si la famille, you got it.) Au début, on pailletait de temps en temps mais c’est vite devenu un job régulier. Aujourd’hui l’équipe s’est agrandie et on est souvent sur plusieurs soirées chaque week-end.

© Paguiel Kohler

Quelle « offre » vous proposez dans les événements ? 

On n’est vraiment pas sur du pailletage à la chaîne, on réalise des maquillages élaborés et on prend le temps de créer pour chaque personne quelque chose d’unique, adapté à ses envies et à son visage. En fait, on pourrait presque dire qu’on est pailleteuses-visagistes ! On a envie d’être un véritable espace bien-être pour le public dans les événements, plein de bienveillance, de bonne humeur et donc, de paillettes !

On travaille aussi hors des soirées : on a par exemple maquillé tout le personnel pour l’ouverture d’un complexe de restaurants, on a fait des lancements de collection de lingerie, des soirées d’entreprise, le Who’s Next, des anniversaires (mais pas encore de mariages,  on aimerait beaucoup !) … Et on a même donné notre premier cours de pailletage, un beau cadeau qu’un mec a fait à sa copine. C’était génial !

© Si Si La Paillette

L’envie est venu du fait que la fête est plus folle avec ? 

En fait, c’est simple : les paillettes rendent les gens heureux ! Avoir un joli maquillage, c’est sortir de son quotidien, se sentir belle ou beau, devenir quelqu’un d’autre pour un moment, comme porter un costume de super-héros ! Et c’est absolument magique quand tout le monde est pailleté dans une soirée : on a l’impression d’évoluer dans un monde merveilleux peuplé de créatures fantastiques, un peu comme être sous drogue sans drogue !

Vous proposez des paillettes biodégradables maintenant, tu nous expliques exactement le concept ? Les paillettes c’est polluant à quel niveau ? 

Oui, on est passées à la paillette biodégradable depuis quelques temps. Quand on a commencé à utiliser des paillettes, on n’avait pas du tout conscience des dégâts que ça pouvait occasionner pour l’environnement. En fait, les paillettes classiques sont des micro plastiques, comme les micro-billes contenues dans les cosmétiques. Ce sont de toutes petites particules de plastique qui traversent les systèmes de filtration des eaux et se retrouvent dans les océans.

Elles y sont consommées par les animaux marins, les oiseaux et représentent 85% des plastiques contenus dans l’océan. Plusieurs types de paillettes sans plastique existent : des recettes à base d’algues, de minéraux comme le mica, et celles qu’on utilise le plus sont fabriquées à partir de cellulose de plante, notamment l’eucalyptus. Elles sont compostables et biodégradables dans tous les environnements, et tout aussi jolies que les paillettes en plastique ! Alors même si c’est plus cher, on encourage tout le monde à passer aux paillettes bio, c’est important pour la planète !

Retrouvez toutes les informations sur leur page Facebook, et venez vous faire maquiller sur leur stand ce samedi au Panic Room