Photo à la une © Yasmine Bennis

Sina XX signe un nouvel opus techno en collaboration avec Lacchesi, Lessss, Enham, Metaraph et Dance Divine sur Body To Body.

Soutenu par les grands noms de Marcel Dettmann, Dax J ou Anetha les multiples compositions de techno industrielle du DJ et producteur franco-iranien Sina XX révèlent bel et bien son caractère hyper prolifique. Aussi connu pour être l’une des têtes pensantes de Subtyl, le collectif responsable de la renaissance de la rave parisienne, l’artiste est ancrée dans la culture rave originelle et prône ouverture d’esprit et le partage tout en reflétant l’humilité. 

Sina XX remet aussi en question le mythe du producteur isolé avec Body To Body, sa plateforme collaborative qui se focalise exclusivement sur les morceaux produits en collaboration. En 2020, le label et studio parisien sort un premier opus impliquant Cassie Raptor, Voiski et U.R.Trax et fut promu par Ellen Alien, SPFDJ ou encore Perc entre autres et aujourd’hui deux ans après, il s’apprête à en sortir un nouveau. 

Second chapitre de Body To Body

Après une première sortie remarquable et près d’un demi million de stream, Sina XX revient avec le second chapitre de de Body To Body, sa plateforme dédiée aux collaborations artistiques. Ce nouvel opus intitulé « Paris-Berlin » tisse le lien entre les deux capitales techno de référence avec quatre productions originales. Pour la première track, Sina XX s’associe à la cyberpunk glam Dance Divine, dont la voix tantrique résonne à travers les productions acerbes et teinté d’influences industrielles du producteur lui-même.

La seconde collaboration implique l’artiste pluridisciplinaire Metaraph. « ColorOf People » est le morceau le plus cinématographique de l’EP et plonge l’auditeur dans un voyage émotionnel et narratif. Lessss et Enham font partie des artistes les plus excitants de cette nouvelle génération fast techno et ont formé le troisième morceau. Lacchesi rejoint l’EP et propose sa version du parfait club track futuriste, où un sound design innovant brouilles les codes de la techno.