Autour du chiffre 7, du thème de l’onirique et d’une programmation pointue, le Sep7em Festival va s’installer du 9 au 11 septembre prochain au Château de Manou, dans l’Eure-et-Loir. 

Quand le 7 sort au casino, on gagne. Quand le Sep7em Festival s’organise, on danse. Installé à deux heures de voiture de Paris, c’est dans l’enceinte et dans le parc du Château de Manou (datant du XIIème siècle) que la toute première édition du Sep7em Festival aura lieu du 9 au 11 septembre. 

Après avoir écumé les clubs de la capitale pendant plus de cinq ans, le label et collectif parisien 7 Records se jette dans le grand bain et lance son propre festival. Éclectique et rafraichissante, la programmation musicale jongle habilement « de la funk au disco, en passant par les sonorités électroniques, de la house, du breakbeat et de la techno ». 

2 scènes et une vingtaine d’artistes

Au détour des deux scènes déployées pour l’occasion, une pléthore de talents venus de toute l’Europe se relaieront avec Ant1, Ara, Céline, CLARA, Corsica One, Cosmic Carl, C.R.A.C.K.E.N, Doctor Gasm, Douce, Elado, Jim Irie, LAGNO, Mon cher Guy, Namek Records, Paridis, Pastel, Pinche RICO, SamPyjam, Pitaya Soundsystem, Prōtokol, Samy El Moudni, Anacalmypto, SODHA, Toutes Et Chaos et UGZ, tous styles électroniques confondus. 

Célébration festive, heureuse et bienveillante, le Sep7em encourage à « l’osmose collective » et l’invitation au rêve. Expériences sonores, visuelles et sensorielles rythmeront jours et nuits pendant toute la durée du festival. Une cantine maison, des foodtrucks et un camping seront mis à disposition et sur place, les festivaliers seront invités à se plonger dans la conquête des sept sens. Bref un peu de magie à deux heures de Paris. 

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook, et vos pass sur la billetterie en ligne