Pour souffler sa dixième bougie, Dekmantel s’offre les services du très controversé mais pas moins talentueux producteur Ricardo Villalobos.

« Sans Tony Allen, il n’y aurait pas d’afrobeat », avait déclaré Fela Kuti, l’un des pionniers du mouvement musical nigérian et ami de Tony Allen. Après Motor City Drum Ensemble, c’est au tour du maestro de la minimale aka Ricardo Villalobos de s’attaquer à la reprise d’un chef d’oeuvre. À l’occasion des 10 ans de la branche label du festival amstellodamois Dekmantel, le producteur d’origine germano-chillienne signe d’une main de maître le remix de « Asiko », l’un des titres cultes du batteur Tony Allen, paru originellement en 1999. Bien plus qu’un track, c’est un véritable voyage spirituel dans lequel nous transporte Villalobos et ce, pendant près de trente minutes où rythmes endiablés et paroles chamaniques s’enchaînent jusqu’à invoquer un quasi état de transe.

En attendant la sortie du disque, on peut toujours se rafraîchir la mémoire en (re)visionnant la majestueuse performance réunissant Tony Allen et Jeff Mills lors d’une date inédite au New Morning à Paris… ou baver devant la programmation complètement folle du Dekmantel Festival.