Photo à la une Ⓒ Maxime Guillemeau

Depuis quelques années, Reshuffle est devenu une référence à Paris en matière d’organisation d’événements en club et hors-les-murs spécialisés de la scène minimale, micro house, électro et techno. Vendredi 13 décembre, le collectif investira un garage-club inédit et peu habitué des événements électroniques, en invitant notamment la pointure allemande Max Vaahs

Depuis 2015, Reshuffle a organisé plus de 100 événements, en invitant des acteurs internationaux et locaux à ymixer. « Notre team est plus harmonieuse que jamais : chacun s’implique toujours plus dans la vie du projet, et a une vie bien remplie à côté –  ce qui impacte positivement nos relations tant amicales que professionnelles. On arrive à concrétiser toujours plus de projets et on en est ravis.« , nous confie l’équipe. Solidement implanté à Paris, le collectif se développe aussi en Amérique du Sud au Brésil (Domply), en Argentine (Nacho Bolognani) et en Uruguay (Stonem, Emilio, Nico Etorena, Nachito et Dj Koolt), mais aussi à Londres. « Ces connexions nous permettent d’apporter leur influence musicale ici, à Paris, et d’avoir un pied à terre dans leur pays d’origine.« 

Vendredi 13 décembre, Reshuffle Music prévoit d’organiser un événement dans un lieu « inédit » et « méconnu du public » habitué des fêtes électroniques dans la capitale. « Il s’agit d’un club de motards au grand coeur qui bichonnent leurs bolides toute l’année pour partir en excursions sociales et solidaires auprès des gens isolés et dans le besoin, que ce soit en France, au Maghreb, ou ailleurs« , nous précisent-ils. 

Côté programmation, Reshuffle invitera notamment un artiste très reconnu de la scène minimale et micro-house internationale : l’allemand Max Vaahs. « On se souviendra tous de l’anniversaire des évents Katapult à la Folie Paris avec Ricardo Villalobos… Max avait fait le warm up et le closing : c’était vraiment quelque chose !« , se souviennent les membres du collectif. Mathilde du collectif local AZICHUICHO promet elle aussi une sélection de pointe entre acid, électro breakée et deep, et le résident de Reshuffle, Mohia, qui revient de quatre années à Londres, apportera son savoir-faire de la scène UK. 

Pendant l’événement, Reshuffle mettra aussi un point d’honneur à sensibiliser son public à la fête responsable, avec l’association United Riders, qui organisera une grande collecte de vêtements pour l’occasion. Le prix d’entrée sera réduit à ceux qui apporteront des vêtements, et les bénéfices du bar leur seront intégralement reversés. À leurs côtés, Consentis, l’association qui officie à Paris et en France pour faire respecter le savoir-être en club, posera aussi son stand : « Leurs actions se résument à prévenir des agressions sexuelles en club et à libérer les dancefloors pour que chacun et chacune puissent danser en toute sécurité, liberté sans craindre les agressions ou le harcèlement.« , explique l’équipe dont ils sont proches depuis leurs débuts.

Le lieu sera équipé d’un système-son CODA AUDIO pour des conditions sonores optimales, et la capacité du lieu est limitée à 300 personnes.

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook.