L’Impératrice : Sonate Pacifique EP [Cracki Records]

Quand l’Impératrice chante la paix

Sa majesté nous réinvite à explorer ses notes teintées 90’s.

Toujours sous l’autonomie de Cracki Records, c’est un deuxième EP qui fait son apparition et bonne impression sur le label le 22 Septembre 2014.

Une sonate pacifique et psychédélique servie sur son lit phonique ensablé, ensoleillé de groove et de synthé.

De quoi faire cooler la fille de l’archiduchesse. Archi sèche.

Après un long voyage entre les étoiles, on retrouve la signature de caractère de notre altesse.

Un trait fin et pointu. Précieux alliage, fameux magma de funk, de jazz acidulé, le tout parsemé de sa larme de mélancolie, d’une pointe de nostalgie. Car oui, l’Impératrice a le mal d’amour.

Elle se souvient. De ses amours de plages déchus, des coups de soleil des amants, de leurs baisers brûlants.

Du Baron Rouge au Manège Express et jusqu’aux années 1998  (productions phares de leur premier EPonyme), la Sonate Pacifique navigue entre ses premiers amours, revisite ses racines profondes et nous propose un concentré impérial qui fait à nouveau l’unanimité.

On ne peut que s’incliner.

Et venir admirer – Ça se passe Le 18 Octobre au Point Ephèmère !

BY LENA NOVELLO