[GRVTDIG004] Anomalie 003 – V.A Series – Gravite Records

25 Mars 14, date qui restera marquée par l’Anomalie Gravite. Troisième volet d’une série réunissant les différents artistes du label Gravite, Bruno Sacco – boss dudit label – et sa troupe nous proposent une fois de plus de nous emmener loin, très loin…

Pour ceux qui ne connaissent pas le label, l’atmosphère provenant des sorties pourraient être résumée en mot : envoûtement.

De la Techno, voilà ce qu’ils nous proposent. De la Techno bien Dark provenant de machines forgées dans les flammes de l’enfer d’où sortent des vibes Dub aux kicks acérés ; des tempo lents, planants ; des bruits métalliques, des bruits tout court, du mental, c’est ça l’univers Gravite.

On retiendra de cette sortie une parfaite concordance dans enchaînement des tracks, une cohérence artistique dans les différentes productions. Le label nous montre encore une fois qu’il mérite ses 4 étoiles au guide de l’underground.

On commence l’expérience avec Frank Valat, un des premiers à avoir été signé sur le label. La track s’intitule « Deep Thoughts » et pour le coup, si vous voulez plonger dans la profondeur de votre esprit pour faire le point sur vous-même, votre vie ou bien encore, vous laisser emporter par le son et vous surprendre à tapoter du pied, autant dire qu’elle porte bien son nom.

Coal (aka Giovanni Paris) se charge de la seconde navette sonore intitulée « Omega », juxtaposition de sons expérimentaux qui dévoilent parfaitement l’univers de l’artiste et du label.

Bruno Sacco en bon commandant de bord à évidemment lui aussi mis la main à la pâte et propose « Clones ». Dans la parfaite continuité des deux précédentes tracks de l’album, Bruno propose un peu plus de lumière à travers une sonorité plus claire, une sorte de percée du soleil-levant dans l’obscurité d’un hangar.

Arrive le petit coup de cœur. Gandalf(Stereo) a affûté ses machines et nous balance une bonne techno bien mécanique, «Slatten». L’effet « cœur fondant » est appréciable : c’est bien dur à l’extérieur, ça tabasse. Creusez un peu et vous verrez que l’arrière-goût laisse apparaître un côté « mélodieux ».

Danilo Rispoli, pilier du label, nous emmène en promenade pendant presque 16 minutes. La track s’appelle « Landing ». Atterrissage ? Non, rien à voir, une vraie rampe de lancement. Rappelez-vous en maths la forme graphique de la fonction « y=ax ». Rispoli nous livre la version musicale.

Enfin Lohlo nous envoi « Clinic » d’une efficacité simple, d’une efficace simplicité. Du lourd.

BY GUILLAUME SILLANI

 

Toutes les infos sur le label Gravite :

www.soundcloud.com/gravite

www.gravite-records.com

www.facebook.com/pages/Gravite

www.discogs.com/label/382584-Gravite

 Release • ANOMALY GRAVITATES…

25 March 14, a date that will be remembered: a « Gravite Anomalie” day. Third opus of the serie proposing different productions form artists of the Techno label Gravite, Bruno Sacco – the boss – and his Techno buddies propose us once again to take us far, far away …

Techno is what they do! Dark and made with Machines built wih the flames of Hell which create dub vibes with sharp kicks, down tempo, metallic noises, mental vibes, that’s the Gravite universe.

We will mainly highlight that that release is a perfect match in the sequences of each tracks and the artistic coherence in the different productions. The label show us once again that it well deserves its four stars in the guide of the underground.

We start the experiment with Frank Valat , one of the first producer to be signed on the label. The track is titled « Deep Thoughts  » and for once, if you want to dive into the depths of your mind to focus on yourself , your life or even if you get carried away by the sound and surprise yourself stamping your foot , this sound is aptly named.

Coal (aka Giovanni Paris) takes care of the second track entitled  » Omega « . Juxtaposition of experimental sounds that perfectly reveal the world of the artist and the label.

Bruno Sacco – as a good captain – obviously also had a hand in the pulp and offers « Clones ». In perfect continuity with the previous two tracks of the album, Bruno offers a little bit of light through clearer sounds, a sort of breakthrough sun-rising in the darkness of a hangar.

Comes our little favorite one. Gandalf (Stereo) with his well-sharpened mechanical machines gives to us a good techno, » Slatten”. Double sensation track: it is hard on the outside, dig a little bit and you will see that the aftertaste gives us a « melodic » sensation.

Danilo Rispoli , pillar of the label, takes us on a walk for almost 16 minutes. The track is called « Landing », a true launch pad. Remember math graphic form of the function « y = ax ». Rispoli delivers the musical version.

Finally Lohlo send to us « Clinic » a simple efficiency, effective simplicity. Heavy !

BY GUILLAUME SILLANI