Cet hiver, c’est aux sommets des Alpes, dans la station de ski du Verbier, que la cinquième édition du Polaris Festival fera une nouvelle fois vibrer la neige au rythme de très grands noms de la scène électronique. Du 28 novembre au 1er décembre, une trentaine d’artistes de haute volée se relaieront face à une vue à couper le souffle. 

C’est encore un peu l’été, mais quand on voit le line-up de Polaris, on ne craint pas d’être à l’hiver. À quelques kilomètres de Chamonix, la station du Verbier s’apprête à accueillir à nouveau le plus grand rassemblement hivernal de la scène électronique. Vainqueur du « Best Big Event 2016 » de l’Award de la vie nocturne Suisse, le Polaris Festival compte bien garder ce titre et voit les choses en grand pour cette nouvelle édition. En tout, plus d’une trentaine d’artistes vont se relayer face à une vue imprenable sur les montagnes.

Il faut dire que l’entrée en matière a de quoi faire déchausser ses skis. Boiler Room ouvrira le festival avec une scène dédiée, et les sets d’Omar S, Antal et Terrence Dixon retransmis en direct. Le vendredi, c’est Seth TroxlerJoe ClaussellCraig RichardsFloating Points et D. Tiffany qui investiront la mainstage, relayés le lendemain par Carl CraigCaristaBambounou, ou encore Glenn Underground et Boo Williams en back to back. Le dimanche, le closing de haute volée réunira Honey DijonJayda GKerri Chandler et un set de 4h de closing assuré par Palms Trax. Une série d’événements « OFF », en marge du festival, réunira chaque jour d’autres talents comme Nicolas LutzAnthony Naplesdj masda ou Binh

Pour toutes les infos, rendez-vous sur l’événement Facebook du festival. Les pass sont d’ores et déjà disponibles sur la billetterie en ligne.