Elise Kravets, c’est une histoire d’envie. Rédactrice dans plusieurs magazines digitaux dont Dure Vie et Sakatrak, à la tête d’une émission mensuelle sur Radio VNL ou au Mellotron mais aussi diggueuse à temps plein et éternelle passionnée de vinyles oubliés, prenez le temps d’écouter son heure de mix entre soul, boogie et disco.

Ce podcast, c’est avant tout un retour à l’essentiel. Enregistré dans sa chambre sur ses deux platines vinyles, l’heure est à l’état brut : « je l’ai enregistré à la fin de mes partiels, à midi, en pyjama, avec la fenêtre ouverte et le soleil en face de moi« . L’on est nullement surpris des genres musicaux qui s’y développent : différents types de boogie, soul, disco et funk, entre autres, signes annonciateurs d’un été qui s’approche enfin. « J’avais très envie de soleil et de sortir ma tête de la voiture comme le chien sur la photo qui illustre le mix. Je remercie d’ailleurs Charles d’avoir capturé cet instant. »

En ce lundi férié, rien de mieux qu’une heure de morceaux classiques, parfois oubliés, parfois définitivement installés, et surtout intemporels : « C’est de la musique que j’écoute tout le temps. Pour moi, il n’y a pas de temps et de lieu particulier pour ces morceaux classiques voire un peu mielleux. » On demande pourtant à l’imagination débordante d’Elise d’imaginer un scénario typique d’écoute : « Ce serait dans une Berline pour les plus chanceux, ou sinon dans le métro. C’est mon endroit préféré pour écouter de la musique – en particulier sur les lignes aériennes comme la 6. »

Alors en route pour rejoindre des potes, pour partir du travail pour les vrais gars, ou pour tout autre moment… Bonne écoute et rendez-vous ce jeudi à l’apéro de Sakatrak au 9B pour le set physique.