Après deux sets renversants au festival Astropolis puis sur le Woodfloor de Concrete pour le dernier événement avant sa fermeture, le DJ et producteur rennais Blutch vous offre ce podcast parfait à l’heure d’été, à écouter « en before d’une belle fête ou d’un festival« . 

Révélé en 2014 par Astropolis et les Transmusicales, le producteur Blutch s’est hissé au rang de « relève » dans la house française. Avec déjà de nombreuses sorties, parmi lesquelles des remixes et collaborations avec Terrence Parker, Red Rack’em, Maxime Dangles ou Strip Steve, sur les labels Nowadays, Dance Around 88, Barbecue ou encore Délicieuse Musique, Blutch a reçu l’appui des plus grands, de Laurent Garnier à Tom Trago. La preuve en écoute.

Où et comment tu as enregistré ce podcast ?

Chez oim avec une humeur festive, mes vinyles time-codés, mes vrais vinyles et une Xone 23. 

J’y développe un petit panel de toutes les house que j’aime, ça fait une progression de la deep house/house samplée, à la house teintée de musiques traditionnelles Africaines et d’Amérique du sud, puis des sons qui sont plus appuyés contenants des parties et des synthés un peu psychés. Avec bien sûr un groove en trame principale.

C’est surtout de la musique qui me donne beaucoup envie de danser, j’ai essayé de faire un truc assez représentatif de mes sets en ce moment.

Quel serait le ou les moments idéaux pour l’écouter ?

Je pense que le moment idéal pour l’écouter c’est en before d’une belle fête ou d’un festival. Le top je pense est de l’écouter en allant à un festival avec des potes, soit sur une enceinte, soit dans l’auto.   

Après ton set tonitruant à Astropolis, quoi de prévu dans le futur ? 

Je viens de boucler mon prochain EP qui sortira sur Astropolis Records dans les mois qui viennent. Un EP où j’y ai vraiment mis du coeur à l’ouvrage, il y a un son que j’avais commencé depuis 2 ans par exemple. Il y aura 3 titres et un remix. Ça change pas mal de ce que j’ai pu faire jusqu’ici, c’est plus personnel et esthétiquement plus recherché. Très hâte de le montrer aux gens depuis le temps que je le travaille.

Vous pouvez suivre Blutch sur Facebook et Soundcloud.