Les Nuits Électriques ont trouvé en l’hippodrome de Marcq-en-Barœul un nouvel écrin pour faire briller et danser la métropole Lilloise. Entre l’ambiance futuriste que The Absolut Company Creation donnera à la main stage et l’intimité de la tropical room, certains choix seront cornéliens. Espérons que cette préparation sonique saura guider vos sabots.

Pour la première nuit, il pourra être de bon goût d’aller honorer la techno belge et ses deux représentantes que sont Charlotte de Witte et Amelie Lens.

Niveau sensations fortes, la main stage ne sera pas en reste. La venue du grand Dixon saura faire autant de bruit qu’un clairon de cavalerie. Et la petite troupe qui l’accompagne saura sans nul doute lui donner la réplique.

Ce ne sont pas Apollonia, Max Cooper et Traumer qui vous diront le contraire.

Pour ce qui est de la seconde nuit, il sera tout à fait envisageable d’aller planer profondément sur le set de Claptone en main stage ou encore d’aller débattre de la légalisation du cannabis en dansant sur les beats de UN*DEUX. Le gars sûr de l’écurie Tealer.

Une fois de plus, nul doute que les Nuits Électriques sauront faire vibrer la métropole Lilloise le temps d’un weekend.

EVENT FACEBOOK

LES NUITS ÉLECTRIQUES : FACEBOOK / SITE OFFICIEL