10 000km : voilà toute la distance qui sépare Paris de l’archipel japonais bordant les côtes de l’Asie. Et si aujourd’hui l’intérêt autour de la musique électronique ne cesse de croître, il est parfois rare que l’on s’intéresse aux productions venues du soleil levant. Pourtant, si Détroit, Chicago, Berlin et autres grandes capitales du monde occidental ont façonné notre vision du micro-sillon, grave serait notre erreur que de négliger l’apport de ces contrées éloignées.

Voilà pourquoi Make It Deep tenait tant à faire venir ces artistes nippons qui, depuis les années 90, ont dessiné les contours d’une musique électronique alliant aussi bien les expérimentations de la musique concrète et les percussions africaines que les grooves du jazz new yorkais ou de la house chicagoan. À l’occasion de leur passage ce soir au New Morning pour une date unique en son genre, Kuniyuki Takahashi, patron du label Mule Musiq, et Takeshi Fukushima, à la tête de GWM records, nous offrent leurs playlists personnelles. Entre percussion tribale, envolée synthétique, piano ensorceleur et rythmique 4×4 traditionnelle, ils nous ont livré pour l’occasion leurs influences, aussi nombreuses et variées que les 250 variétés horticoles de vivaces aquatiques caduques, plus communément appelées Lotus.

Takecha

1 · Stereociti – « Rain »

2 · St Germain – « Deep In It » 

3 · Suzukiski – « Take It Easy »

4 · Mark Fell – « Multistability »

5 · Audio Werner – « Rocket »

Ses +

Yukiyo Takabayashi – Jap Jazz Revival

Yukiyo, c’est une amie de longue date. Nous nous sommes connus dans les années 90, au début de tout, et son habileté au piano est juste incroyable !

Naoki Kenji – Uschiu No Daikan 

La boucle par excellence, l’infini par définition ! C’est le genre de rythme downtempo dont je ne saurais me passer. Les samples japonais sont loin d’être indispensables, mais même malgré cela ça reste les vibes qui me font vibrer.

Shinichiro Yokota – Rain

Schinichiro est un très bon ami, c’est pourquoi j’ai été particulièrement impliqué dans Far East Recordings dans les années 90s. Et ce morceau me rappelle terriblement un autre artiste que j’aime beaucoup : Ryuichi Sakamoto, dans son époque 80’s.


Kuniyuki Takahashi

 

1 · Vladimir Tarasov – « Atto IV »

2 · Mono Fontana (Ciruelo) – « Entre Ellos y yo »

3 · Doudou Ndiaye Rose – « Rose Rhythm »

4 · Tim Blake – « Metro Logic »

5 · Stive Kuhn – « Oceans in the sky »

Évent 12 avrilMake It Deep Presents Japan Connection @New Morning

Takecha : Facebook / Soundcloud / Discogs

Kuniyuki Takahashi : Facebook / Soundcloud / Discogs

Make It Deep : Site officielFacebook / Soundcloud