Nouvelle chronique chez Dure Vie ! Les directeurs artistiques (DA) travaillent d’arrache pied toutes les semaines pour vous offrir les meilleurs plateaux. Mais au fond, ils écoutent quoi ? On commence avec Brice Coudert qui gère la programmation de notre barge préférée, CONCRETE.

 

1- Aleksi Perala est un gars que je kiffe énormément en ce moment. Toutes les 3 semaines il te sort un album de 20 bombes en digital, sur AP, son label perso. Quand je l’ai découvert, j’ai été dépouiller son Bandcamp.
Mettez-vous bien au calme pour écouter ce morceau, et laissez le vivre du début à la fin. Entre Ambient, Minimal et Techno. Bijou.

2- Je le dis un peu partout en ce moment, mais ce qui me fait vraiment kiffer ces derniers temps c’est la techno italienne : Donato Dozzy, Girgio Gigli, Claudio PRC… C’est de la Techno d’orfèvre, où tout est millimétré et calculé pour vous amener dans un état de transe, mais sans jamais vous bastonner la gueule bêtement. J’adore ce magnifique morceau de Dino Sabatini, un des maîtres du genre.

3- Étant moi-meme à l’origine un grand fan de hip hop, l’electro m’a toujours parlée. Mais c’est souvent un genre qu’on avait plus l’habitude d’entendre du coté des dancefloors Techno que House. Depuis peu, bizarrement, c’est les artistes estampillés « Minimal » comme Onur Ozer, Binh, Nicolas Lutz ou même chez nous, Seuil, qui commencent à se tourner vers ce genre de sonorités, et c’est vraiment pas pour me déplaire.

Ici un track d’un label que j’adore (interdimensional transmissions) par le duo Ectomorph (BMG et Erica). Bien bien racailleux…

4- Un de mes morceaux Hip-Hop préférés sorti sur un de mes albums préférés. Super avant-gardiste, en tout cas beaucoup plus que la plupart du rap actuel… Tu enlèves les paroles ca pourrait sortir sur un label Techno scandinave un peu hipster genre Borft.

5- Un peu de rap français aussi bien évidemment. J’ai vécu 30 ans à Garges Sarcelles dans le 95, à l’époque du secteur A, de Ministère AMER, Arsenik et cie… Je connais donc chaque parole de chaque morceau de tous ces artistes par coeur. J’ai choisi ce morceau car Scalo était mon voisin et un de mes meilleurs potes, et que la musique de tout l’album « Liaisons dangereuses » de Doc Gyneco, a été composée et jouée par un autre de mes voisins (Izo Diop, qui avait aussi composé, entre autre, Sacrifice de Poulet de Ministère AMER sur la BO de la Haine).
Le Hip-Hop est vraiment une culture que j’ai vécu très intensément et qui m’a beaucoup marqué. Si on m’avait dit à l’époque que je finirai dans la techno, je me serais suicidé je pense. lol

6- Un grand genre de prédilection également pour moi : La Tech-House de la fin des années 90, début des années 2000, avec des artistes comme Dj Rasoul, Dj Buck, Hipp E…ou ici Halo Varga. Des percus, une grosse vibe hyper sexy, une basse super funky…  La FÊTE.

7- Obligé également de mettre un morceau de Soul, car c’est un genre que je n’ai jamais cessé d’écouter depuis tout gosse, et que je continue toujours à digger. Tous mes goûts actuels découlent toujours aujourd’hui de ce genre. Là c’est un de mes morceaux fétiches, que j’ai découvert il y a une dizaine d’années via un sample de Prodigy de Mobb Deep.

8- C’est vraiment par la House que je suis rentré dans la musique électronique, et surtout la House US. Comme tout le monde,  j’ai beaucoup écouté les Masters at Work, et j’avoue avoir un gros gros faible pour ce morceau qui ressemble beaucoup à The Bounce de Ken Lou, mais que, perso, je trouve encore mieux.

9- Cabanne, Concrete music etc… Cabanne fait partie de l’aventure avec nous depuis les premieres Twsted. Il s’est toujours investi à mort pour nous et m’a toujours été de bon conseil en m’apportant sa vision de la musique et de la scène en général. Je me sens un peu comme son padawan. En plus il a son studio directement dans notre bureau, donc c’est toujours enrichissant d’aller lui gratter des cigarettes et de lui demander son avis sur tel ou tel morceau. Tout ça pour dire, que Cabanne comme les autres residents Concrete déterminent pas mal aujourd’hui mes goûts musicaux. Ils sont tous bien pointu musicalement et ne se gênent pas pour me tailler quand je book des trucs un peu nazes (ça arrive parfois…). Du coup ça m’oblige à rester au taquet musicalement.


10- Dans 70 ans, quand on fera le bilan des 100 années de techno écoulées, je pense qu’il sera très dur de ne pas mettre Spencer Kiny aka Gemini dans le top 5 des artistes les plus importants et les plus en avance sur leur temps. J’ai trop peu de disques de lui, car beaucoup trop chers ou super mal pressés au niveau du son, mais j’aimerai tous les avoir !

11- J’aimerai  bien être original et NE PAS AIMER Ricardo Villalobos. Mais mission impossible, ce gars là reste pour moi tout en haut de la pyramide des artistes Techno et House. Il développe sa propre musique depuis 15 ans sans n’en avoir jamais rien eu à secouer des tendances et de ce que font les autres. D’ailleurs c’est plutôt les autres qui ont essayé de faire comme lui, sans succès : ils ont tous abandonné.
Et même si il se ramasse un peu à une date sur 3, je lui pardonne. Car derrière les platines, Ricardo ne fait pas de la musique, Ricardo FAIT la fête. Et la fête ça ne prend pas à tous les coups…donc Ricardo non plus. Un de mes morceaux préférés du grand shaman:

12- Et sinon, ça c’est le morceau que j’écoute en boucle en ce moment quand je veux me détendre. J’ai tout le temps un petit morceau fétiche, qui change tous les mois. En ce moment, c’est celui-ci. Vu que je suis un vrai dur, je ne lâche pas de larmes pour une chanson…mais presque.

Chronique réalisée par la Dure Vie Family