Photo à la une © D.R

Surprise pour tous les bordelais. Après ses passages très remarqués aux festivals Nuits sonores de Lyon et We Love Green à Paris le mois dernier, Peggy Gou fera sa grande première à Bordeaux, dans la cale de l’IBOAT  ce samedi 22 juin, entourée d’un line-up pointu. À ne pas manquer. 

Le mois dernier, Peggy Gou a largement fait parler d’elle en enchaînant trois festivals sur un week-end, dont deux en France. C’est d’abord aux Nuits sonores que la sud-coréenne avait carte blanche sur toute une journée, en invitant Roi Perez et Ben UFO sur la scène 1930, avec son dancefloor à 360°. L’ovation avait été unanime et restera sans nul doute dans les annales du festival, que Peggy Gou signera dans un post Instagram « MERCI POUR LA DANSE MES AMOURS« , avec un extrait de son closing. 

C’est ensuite au festival We Love Green, à Paris, que la température est montée malgré les 31°C ambiants, avec là aussi une foule en totale adéquation, qui a brandi nombre de pancartes dont la symbolique « GOU HARD OR GOU HOME« , signe que personne n’avait envie que son set ne s’arrête, alors que Laurent Garnier entrait en piste pour prendre la suite. Dans un ultime post Instagram, Peggy Gou confie qu’il s’agit de « l’un des plus gros et fous week-ends de sa vie« , ponctué d’un rencontre avec son mentor. 

Voir cette publication sur Instagram

I just got home from one of the biggest and craziest weekends of my year so far. Looking back at all those amazing festivals, reactions & crowds – being curator for Nuits Sonores, closing Primavera Sound, sharing decks with a legend like Laurent Garnier twice in one weekend at dope festivals like Welovegreen and Forbidden Fruits, then as a finale having an inspiring talk with him over a glass of wine last night. It all feels like a dream I don’t wanna wake up from! A lot of people ask me how do I manage this alone without a manager? how do I cope with the travels and stress? I sometimes ask that to myself haha. I do of course sometimes feel tired or get sick, and my energy level can sometimes be really low, but that all disappears whenever I’m in the booth. Anyway enough blah blah – in the end I just wanted to show you my appreciation! @laurent_garnier @forbiddenfruitfestival ❤️ And thank you always my TM cherie @floriandovillez my tours wouldn’t be same without you 😘

Une publication partagée par Peggy Gou (@peggygou_) le

Après ces deux festivals, la sud-coréenne avait été annoncé à l’IBOAT de Bordeaux le vendredi 7 juin, où elle devait mixer pour la première fois de sa carrière. Une déception pour Peggy Gou qui avait été contrainte d’annuler la date suite à des problèmes de transport. Mais dix jours après, elle sera enfin de retour ce vendredi 22 juin et cette fois-ci pour de bon, entourée de Leroy Washington et de l’américain Housework. Une première fois, il n’y en a pas deux ! 

Retrouvez toutes les infos et la billetterie sur l’événement Facebook.