Aux Pays-Bas, le nouveau festival baptisé Frontier Festival affirme être l’un des premiers événements « COVID-compatible » du pays à avoir obtenu une autorisation d’organisation pour l’été 2021.

Il s’agira de la première édition du festival,  pilotée par la société Frontier Events et son président Ibo Örgut, actif depuis plus de 20 ans dans le secteur événementiel néerlandais et notamment chez ID&T et Q-Dance. L’objectif du festival est simple : devenir le principal organisateur d’événements COVID-compatibles. 

Pour cela, le Frontier Festival estime avoir planché depuis l’été dernier sur un concept étanche s’adaptant parfaitement aux strictes mesures sanitaires. Le festival aura notamment lieu en plein air et rassemblera une programmation d’artistes techno et hip-hop à 100% néerlandais.

La billetterie du festival sera uniquement disponible en ligne, et les billets seront personnalisés et validés quelques jours avant l’événement avec la nécessité d’une preuve de vaccination ou d’un test négatif du ou de la participant(e) datant de moins de 72 heures. Dans la pratique, le Frontier Festival travaillera avec la société Frontrow, qui développe un logiciel de contrôle sanitaire permettant de lier le billet d’entrée à son résultat de test COVID ou au certificat de vaccination. 

Le lieu et la date ne sont pour l’instant pas annoncés. Les organisateurs du festival cherchent encore des sites, friches ou lieux pouvant accueillir « plusieurs milliers de visiteurs » afin de garantir toutes les mesures promises dans l’organisation du festival.

À Barcelone, aucun cas positif n’avait été enregistré lors d’un concert-test debout de 500 personnes en décembre dernier. Un succès notamment étudié en ce moment par la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot. 

Source: IQMagazine