Internationalement reconnu pour ses qualités de DJ et de producteur, Patrice Baumel, résident de longue haleine au fameux Trouw d’Amsterdam, est devenu une des figures incontournables de la scène électronique. Avant son passage au Faust le 15 décembre, on a profité de son expérience pour connaître les 5 endroits à travers le monde où il fait bon de mixer (et surtout danser). 

Rainbow Serpent Festival (Australie)

Le meilleur soundystem que j’ai jamais entendu, de magnifiques décors et une foule fantastique. Une expérience très enrichissante.

Warung (Brésil)

La seule chose à savoir à propos du Warung c’est que c’est un club énorme mais à l’esprit d’un petit. Les matins où le soleil se lève au-dessus de l’océan Atlantique et perce dans le club sont des moments de pur bonheur.

Sisyphos (Allemagne)

C’est comme une réalité parallèle qui se tient derrière ses hauts murs dans l’Est de Berlin. L’endroit parfait où aller en été.

Sub Club (Écosse)

Les écossais font vraiment la fête autrement. Pas besoin de warm up, l’atmosphère est immédiatement en place et elle ne bouge pas de la soirée.

Panoramabar (Allemagne)

Dans un bon jour, c’est un endroit exceptionnel où le temps n’a pas d’importance. J’aime beaucoup les clubs avec la lumière du jour.
Patrice Baumel : Facebook / Soundcloud / RA