La Mairie de Paris a mis en ligne sur son site internet une carthographie des lieux de plein air qui pourraient accueillir des événements festifs et culturels « à partir du printemps ». 

Fermés depuis bientôt un an, les clubs n’ont pas pu reprendre un seul jour d’activité depuis le début du confinement à la mi-mars. Depuis, de nombreux acteurs tentent presque quotidiennement de faire réagir le gouvernement face à leur situation très précaire et la nécessité de trouver des solutions supplémentaires, financières ou opérationnelles, afin de ne pas voir leur secteur disparaître. 

En juillet dernier, certains élus de Berlin avaient été les premiers à avoir l’idée de libérer de grands espaces en plein air afin d’en confier les clés aux clubs de la ville. En France, c’est Frédéric Hocquard, l’adjoint à la mairie de Paris en charge du tourisme et de la vie nocturne, qui avait évoqué cette alternative en novembre dernier dans une interview au magazine Regards.fr. 

« La nuit, c’est le temps du commun. On a pas seulement un problème économique, c’est un problème social, de lien entre les individus. Un problème démocratique », expliquait-il.

Un été festif en plein air ? 

Dans le plan de relance du tourisme et de la vie nocturne entamé l’été dernier, l’idée d’utiliser des espaces extérieurs de la mairie de Paris pour y organiser des événements est donc envisagé. « Le plein air est sept fois moins contaminant au niveau du virus que ne l’est l’intérieur », poursuivait F. Hocquard dans la même interview, évoquant des espaces comme le Bois de Vincennes ou des lieux de Congrès.

En fin de semaine dernière, la Mairie de Paris a donc dévoilé en ce sens une carte interactive avec les lieux extérieurs qui pourraient accueillir des événements festifs à l’été 2021 – voire au printemps si la situation sanitaire le permettait. Parmi ces endroits, on y retrouve des lieux comme le Cabaret Sauvage, le Paris Event Center, des places comme la Place Stalingrad, la Place de la Bourse, la Place de la République ou encore celle de l’Hôtel de Ville, mais aussi des gares comme la Gare de l’Est ou la Gare Saint-Lazare, ou bien l’espace extérieur du Grand Palais.  

« Il est envisageable que durant la saison estivale 2021, la situation sanitaire relative à la COVID-19 permette, sous certaines conditions, l’organisation d’événements en plein air. Dans cette perspective, la Ville de Paris et ses partenaires recensent des lieux extérieurs susceptibles d’accueillir des événements festifs et culturels à partir du printemps.« , explique un communiqué sur le site internet de la Mairie de Paris. 

Retrouvez la cartographie ci-dessous.