Vendredi 1er avril, le label toulousain Ritmo Fatale s’installe dans l’antre de la house du Badaboum. De 23h30 à 7h du matin, les DJs David Vunk, DJ Sweet6teen et Kendal mêleront sonorités italo et house. 

Fondé par le DJ et producteur passionné d’italo disco Kendal ainsi que par Paul Gugliemi, activiste de la scène toulousaine à travers le label et collectif Boussole, le label Ritmo Fatale voit le jour en 2020. Il se démarque rapidement en signant des artistes comme Mouissie, Cate Hortl ou encore des compilations avec Louis de Tomaso, The Populists et Djedjotronic.

Ritmo Fatale, c’est également une identité sonore unique à travers des sonorités diverses entre électro, italo disco, new wave, EBM, synthwave et techno. Le label se nourrit aussi de références culturelles et notamment cinématographiques, en témoignent leurs sublimes artworks d’EPs et d’événements. Aujourd’hui, le label possède un place importante, sur la scène toulousaine notamment. 

Pour sa prochaine date à Paris, Ritmo Fatale a concocté une soirée qui promet d’être sensationnelle. David Vunk le boss du label Moustache Records marquera le début des festivités, suivi d’un des deux fondateurs du label en personne Kendal, enfin le closing sera confié à l’allemande DJ Sweet6teen qui jouera sa première date en France. 

« On a eu la chance de recevoir David Vunk à Toulouse en 2020, on sait de quoi il est capable derrière les platines et l’effet qu’il a sur le public. Et puis dehors c’est également un super gars, il a lancé Kendal en sortant son premier EP. Sa dernière Boiler enregistrée l’an dernier à Anvers est un peu plus confidentielle que la première mais il est tout aussi déchainé et l’ambiance est dingue. », explique Paul. « On est en contact avec DJ sweet6teen depuis bientôt deux ans, et c’était une évidence de l’inviter dès que les conditions le permettraient. On l’a reçue en guest sur notre résidence Rinse France début 2021 et on suit de prêt tout ces mixes et ses actus. Elle passe régulièrement sur Hor, avec des mixes hyper energique à base de gros digg UK Hardcore, électro, breaks & early trance. On lui confie le closing les yeux fermés. »

À l’étage du club, la team de Maybe Tonight s’occupera de l’Appart avec une sélection entre leftfield, dub, new beat, soft rock et balearic beat. 

Toutes les informations et la billetterie sont à retrouver sur l’évènement Facebook