Photo en une © D.R

Du 12 au 14 juillet, le PAMPA Festival revient dans la campagne toulousaine pour sa deuxième édition. Porté par 7 collectifs locaux, l’événement réunira une quarantaine d’artistes, une piscine et un grand village d’exposants pour 2 jours de fête en plein air aux allures de colonie de vacances. 

Le PAMPA Festival installera sa deuxième édition au Nord-Est de Toulouse, sur un site exceptionnel en plein air, au cœur du village de Castelnau de Montmiral, dans le Tarn. À la tête de cette organisation bien rodée : 7 collectifs locaux déjà bien connus de la scène électronique, Chineurs de Toulouse, Pétrole, ALERT, Club Voodoo, Mardi, 17H46 et Boussole Records. Ils délaisseront les clubs pour créer un microcosme électronique d’ampleur en pleine nature, du 12 juillet à 17h au 14 juillet à midi. Entre la forêt, les clairières ombragées, la « pampa » et la piscine, un grand bâtiment accueillera aussi les festivaliers pendant la nuit. 

La programmation sera largement dédiée aux musiques électroniques, en réunissant plus de 40 artistes des 7 collectifs sur trois scènes. La principale accueillera des sonorités house, disco, funk, soulful et italo avant de laisser place, à la tombée de la nuit, à des sets qui jongleront entre techno, breakbeat, rave, trance, électro ou jungle sur la scène intérieure. La dernière scène, plus « ambient », gérée par The Homeopathics et DJ Wrestling, sera parfaite pour se détendre du petit matin jusqu’au zénith afin de prolonger l’after. Tout sera fait pour baigner dans une atmosphère calfeutrée, et s’adonner à des styles musicaux plus pointus, entre ambient, drone et world music. En bref, exit la course aux têtes d’affiches et retour aux fondamentaux : ici, on vient pour le son, pas pour les noms.

Comptez une flopée de talents de passionnés locaux, dont certains déjà confirmés sur la scène française, avec Aneto, Bak, Clé2Douz et Saf1 pour le collectif ALERT, Bangala, Bérengère, Brix, DJ Widder, Guffin, Haroun, Humtsi, LBTQ et Mc Klaud des principaux organisateurs 17H46. Les Chineurs de Toulouse emmèneront eux Beyond Deep, Dale CooperDJ Wrestling, Komeme, Pogo Cuddle ClubThe Homeopathics et Turbo Transpi. Le collectif Mardi invitera CALF, JJ et Victor-Emmanuel, suivi de Da Growch, le live de Lananas, Naranja et Noué pour le collectif Pétrole. Enfin, le label et collectif Boussole Records, probablement le plus bouillant sur la scène toulousaine, regroupera ses talents phares Bwi-Bwi, DGS, Kendal et Mangabey. Faites le calcul : ça en fait de la pépite à découvrir derrière les platines. 

Sur place, un village éphémère sera installé autour des scènes, avec bar, des coins chill, et même une piscine (à ne pas lésiner en période de canicule). De nombreux ateliers immersifs entre tatouage, photo, écriture, peinture, danse, friperies, arts graphiques et disquaire permettront aussi d’animer l’événement. La sélection des foodtrucks sera assurée par des producteurs locaux, entre stands de nourriture et boissons de la région. 

La scénographie, ambitieuse, sera assurée par le collectif Ascidiacea qui n’en sera pas à son coup d’essai, déjà réputé pour créer des performances visuelles hors du commun. 

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook et vos pass sur la billetterie en ligne