Photo à la une © viewthefinder

« L’union fait la force » est devenu le crédo de nombreux collectifs et jeunes promoteurs sur la scène électronique française. Derrière les platines, les têtes d’affiches et noms d’artistes sont remplacés par ces crews en pleine ascension qui font de ces événements des grandes réunions familiales et déjantées, suivis de près par leurs publics, fidèles. Parmi eux, P2Z, El Hey, Zoll Projekt, La Meute et Slowciety sont bien décidés à le prouver ce samedi 18 janvier dans le nouveau Cabaret Sauvage, avec une teuf format XXL de minuit à 6h du matin. Rencontre. 

Comment s’est montée votre réunion ? 

El Hey : On avait envie de faire un truc tous ensemble car on s’aime tous autant les uns que les autres, il fallait qu’on trouve un lieu avec des backstages suffisamment grands…

La Meute : C’est parti d’une histoire de stickers de nos collectifs respectifs sur une gourde, puis ça a dérapé. On avait grand soif…

P2Z : Faire des bêtises et des cochonneries à plusieurs c’est souvent plus rigolo. Ça ressemble à un mélange de Friends, Beverly Hills et Forrest Gump cette association.

Slowciety : “Par l’union, les petits établissements s’accroissent ; par la discorde, les plus grands se renversent.” Sénèque.

Zoll Projekt : Cela est apparu comme une évidence, après un été 2019 à côtoyer les mêmes lieux et mêmes plateaux.

Quelles sont vos forces, vos points communs ? 

El Hey : On est tous de la même génération, on s’est rencontré en jouant et en sortant dans les mêmes événements, on partage un goût pour le même genre de fêtes et des affinités musicales. 

La Meute : Une passion commune comme pilier d’une amitié solide : faire des bêtises.

P2Z : Génération Y. Gwen Stéphanie. Les milléniaux de la bamboula.  Alerte à Malibu, on se jette dans les vagues. 

Slowciety : “Aux vrais amis tout est commun.” Euripide 

Zoll Projekt : Une passion commune pour la fête décomplexée, la fête haute en couleur, et celle créée “par les copains, pour les copains”.

© viewthefinder

Avez-vous le sentiment que les collectifs sont de plus en plus soudés sur la scène parisienne ?

El Hey : La preuve en est !

La Meute : L’émulation fait du bien. Et la fête avec les copains c’est toujours plus cool !

P2Z : Il y a une devise chez les pompiers : « Tu tombes, on tombe ! ». Du coup si on la mets à notre sauce ça ferait “ « Tu danses, on danse ! »

Slowciety : “L’accumulation met fin à l’impression de hasard.” Sigmund Freud

Zoll Projekt : Oui car ces collectifs proposent au public, une autre expérience de la fête : une scène plus alternative, plus libre, plus à l’écoute du public et plus animée (souvent grâce à animations, stands… durant les soirées)

Vous pensez que le public y est plus sensible qu’un plateau à têtes d’affiches ? 

El Hey : Ca dépend quel public, il y en a un qui privilégie un cadre de fête convivial, autant derrière que devant les platines. 

La Meute : C’est pas nous les têtes d’affiche ?!

P2Z : Deux salles, deux ambiances. Deux ambiances sales.

Slowciety : “Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c’est son génie.” Charles Baudelaire

Zoll Projekt : Oui car le cadre y est plus accueillant et amical et les prix souvent moins agressifs.

© viewthefinder

Votre nouvelle série d’événements s’appelle « Stay Hydrated ». Pourquoi ?

El Hey : Car il faut sensibiliser les jeunes générations à l’importance de s’hydrater au quotidien, c’est notre mission de citoyen tout simplement…

La Meute : Pour éviter les courbatures du lendemain bien entendu ! Étirements, hydratation, concentration : ce sont les clefs d’une fête réussie.

P2Z : Si t’a pas envie d’avoir des crampes avant la fin du match, alors il n’y a qu’un secret : “Stay Hydrated !”

Slowciety : “Un nom n’est que bruit et fumée.” Goethe

Zoll Projekt : L’eau. C’est la vie.

Il y en aura d’autres ?

El Hey : On en dit pas plus pour le moment !

La Meute :1,5 L par jour c’est les recommandations de l’OMS.

P2Z : Quelle après-vie pour les sportifs de haut niveau ? Reconversion en entraîneur ? Commentateur TV ? Tirons les cartes. Dieu de la bringue seul sait.

Slowciety : “Toutes les choses ont leur mystère, et la poésie, c’est le mystère de toutes les choses.” Federico Garcia Lorca 

Zoll Projekt : Demande à Guy Roux?

© viewthefinder

À part la teuf, quels projets à venir ? 

La Meute : Des Ricard avec Zoll Projekt, une planche de charcut’ avec Slowciety, un after avec El Hey et une balade champêtre avec P2Z. 

P2Z : La traversée de Paris à la nage et un week-end dans les volcans d’Auvergne. Et toi ?

Slowciety : “Puisque l’homme est projet, son bonheur comme ses plaisirs ne peuvent être que projets.” Simone de Beauvoir

Zoll Projekt : Visiter Montargis

Qu’avez-vous prévu sur place ? 

El Hey : On garde la surprise ! 

La Meute : Des trucs qui flottent et des trucs qui coulent… et puis des trucs cool.

P2Z : Bananes glissantes, vague artificielle, gourdes issues de l’économie circulaire et disques aquatiques (dont aqualight de Sebastien Lerger).

Slowciety : “Attendez vous à tout et ne comptez sur rien ! “ Slowcieteam 

Zoll Projekt : Des cascades de bonnes vibes, un geyser de scéno et une goutte de folie.

Retrouvez toutes les infos sur l’événement Facebook