Le collectif O’Tawa donne rendez-vous à tous les fans de culture ethno et de world electronic music à la Ferme du Buisson le 18 septembre prochain.

Le collectif et label O’Tawa met le pied à l’étrier. La date du 19 mai restera gravée dans les mémoires comme le premier jour du reste de notre vie. Un an, deux mois et trois jours après son mémorable « Nous sommes en
guerre
», le président Macron enlevait son masque et commandait un doubleespresso tout sourire en terrasse. La guerre serait-elle finie ? Une chose est sûre, c’est que la fête va reprendre et O’Tawa fera bien partie des festivités.

Prévu pour le 18 septembre, l’événement Torii Boga Sanctuary s’annonce comme le rendez-vous incontournable de la culture ethno. Prévu à vingt minutes de Paris sur le site de la Ferme du Buisson à Noisiel en Seine-et-Marne (77), ce mini-festival célèbrera la world electronic music (downtempo, deep et progressive) seize heures durant.

De 15h à 7h du matin, une vingtaine de DJs, scénographes et performeurs se partageront les trois scènes de cette ancienne ferme industrielle réhabilitée. Autour, des ateliers et stands sur les thèmes du bien-être, duc hamanisme et des cultures du monde rythmeront la journée. Aussi, foodtrucks, restauration végé et bar à fruits vous accompagneront dans vos temps calmes.

Côté programmation, artistes français et internationaux se partageront l’affiche jusqu’au petit matin. Retrouvez entre autres le mexicain Sidartha Sahalé et Lemurian, Max Tenrom, Dandara, la berlinoise Alma Linda et Aiwaa pour une expérience sensorielle aux confins de votre imagination, pour « un voyage où les frontières n’existent pas, où Temples et Tribus s’unissent pourun monde libre et sauvage. » Joli programme pour évacuer le stress de la rentrée, n’est-ce pas ?

À noter que la capacité maximale d’accueil du festival est fixée à 1 700 personnes et que les tickets Early au prix de 23€ seront disponibles à la vente prochainement.

Toutes les informations sont à retrouver sur l’événement Facebook