Photo à la une © La Sucrière, D.R.

Du 25 au 29 mai, la 19ème édition de Nuits Sonores revient à Lyon. Étape ultime de sa programmation : les Nights, pilotées par Lala &ce, DJ Harvey, Helena Hauff et Honey Dijon. Les artistes qui s’y produiront viennent d’être dévoilés. 

Chaque année, l’équipe d’Arty Farty, derrière le grand festival Nuits Sonores, donne carte blanche à quatre artistes pour programmer les line-up de ses journées. Cette année, le format du festival change, puisque ce seront les Nuits qui leur seront confiées pour la première fois. Au programme donc : la lyonnaise (première de l’histoire du festival) Lala &ce, l’historien de la disco DJ Harvey, l’ambassadrice techno allemande Helena Hauff, et l’icône queer américaine Honey Dijon. 

C’est donc sur les deux scènes de La Sucrière et Le Sucre que ce programme phare de Nuits sonores s’installera pendant quatre nuits, avec des performances live et DJ sets, qui « sont autant de fruits de leurs univers, histoires et connexions artistiques ».

Mercredi 25 mai : Lala &Ce

Lala &Ce inaugurera le festival en invitant le boss du label parisien Boukan Record, Bamao Yendé, mais aussi le rappeur La Fève, la nouvelle coqueluche de l’afrobeat Midas The Jagaban, le DJ parisien Broodoo Ramses (membre du collectif porté par Lala &Ce, &Ce Recless), le bijou de pop minimaliste Oklou, le mélange entre musique électronique et rap de Le Diouck, celui plus expérimental et dancehall de Sadandsolo, et le B2B explosif entre Low Jack et Brodinski. 

Jeudi 26 mai : DJ Harvey

Le lendemain, l’historien du disco DJ Harvey livrera un DJ set à la hauteur de son caractère de rock star, et invitera la diggeuse et pilier de la vie nocturne londonienne Haye Ward, le duo suédois prog-rock, folk et downtempo Thunder Tillman, le tourbillon psychédélique entre pop, dub et reggae Peaking Lights, le live détonnant de Moritz Von Oswald, et les accents entre synth-pop et italo disco de System Olympia. 

Crédit © Le Sucre, D.R.

Vendredi 27 mai : Helena Hauff

Le week-end débutera avec l’ambassadrice de la techno allemande Helena Hauff. En carte blanche, son défilé d’invités verra passer le B2B entre le ponte de Détroit DJ Stringray et le taulier berlinois Marcel Dettmann, puis côté lives celui de l’hambourgeois F#X, le live audiovisuel du britannique Actress et son mélange funk 80’s, techno et noise, les sonorités acid de Galaxian, et le producteur underground issu de la scène rave Umwelt. 

Samedi 28 mai : Honey Dijon

Le dernier jour sera curaté par l’icône queer Honey Dijon, référence incontournable pour ses sets house et disco. À ses côtés, comptez le cocktail survitaminé entre funk et house de la DJ française Vanille, la house teintée de gospel du pionnier de Détroit Floorplan avec sa fille Lyric, mais aussi le pilier britannique Luke Solomon, le rappeur américain Cakes Da Killa, et la figure majeure de la scène vogguing parisienne Kiddy Smile. 

Toutes les informations (y compris la programmation des Days déjà annoncée) sont à retrouver sur le site internet, et vos pass sur la billetterie en ligne