Photo à la une © D.R.

Du 17 au 21 mai, la 20ème édition de Nuits Sonores revient à Lyon pour 5 jours et nuits de fête. Les 30 premiers artistes viennent tout juste d’être annoncés. 

Le mercredi 28 mai 2003, la première Nuit du mythique festival lyonnais Nuits Sonores ouvrait ses portes au Transbordeur. Pendant cinq jours et cinq nuits, ce nouveau rendez-vous fédère alors organisateur·trices, artistes et publics à investir plusieurs lieux de la ville, entre piliers de la scène électronique (dont Ellen Allien en invitée d’honneur), talents émergents, scène locale et artistes du monde entier.

Pendant deux décennies, le festival se construira comme LE rendez-vous incontournable de la Cité des Gaules et partage des moments cultes avec Kraftwerk, New Order, The Chemical Brothers, Nicolas Jaar, Omar Souleyman, Laurent Garnier ou encore Nils Frahm, pour ne citer qu’eux. 

« 20 ans sans dormir », les premiers noms 

« 20 ans sans dormir » plus tard, Nuits Sonores va installer sa vingtième édition à Lyon du 17 au 21 mai avec le désir de « faire de la ville un espace collectif de partage et de découvertes ; de rassembler autour d’un dancefloor aussi réel que symbolique, les ingrédients de ce « ring politique » [qu’Arty Farty] revendique comme un espace de rencontres et de débats, de décloisonnement, de dépolarisation et d’inclusion. » Le festival installera ses Days et ses Nuits dans ses lieux phares dont la Sucrière, Le Sucre, les Usines Fagor-Brandt, mais aussi le HEAT, le H7, l’Hôtel71, Les Subs, l’Auditorium de Lyton et dans des lieux à ciel ouvert de Lyon. 

Avec la même recette gagnante d’une programmation éclectique, inclusive et paritaire, mais aussi l’envie de mettre en lumière des scènes internationales sous-représentées d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud, d’Europe de l’Est et plus particulièrement d’Ukraine, Nuits Sonores dévoile aujourd’hui les 30 premiers noms de la programmation. 

Sur le dancefloor seront présents notamment le duo de Rotterdam Animistic Beliefs entre techno et IDM, la berlinoise Avalon Emerson, le live du ponte britannique anglais Blawan, ou encore le mélange italo, trance et disco de la parisienne Ceyda Yagiz. Comptez aussi les lives d’Echt, Eloi, Katarina Gryvul, Lazuli, LSDXOXO, Nastia, The Soft Moon et l’iconique duo italien Voices From The Lake. 

Côté DJ sets, Nuits Sonores conviera aussi l’incontournable productrice britannique Jane Fitz, la productrice lyonnaise polymorphe Kirara, les accents tech house, techno et electronica de Maceo Plex, ou encore le mélange entre techno et drum’n’bass de Vardae. À noter aussi Chilly Gonzales, Darkside (le projet de Nicolas Jaar et Dave Harrington), Dax J, Umwelt ou encore Moderat. 

Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet et sur l’événement Facebook. Tous les premiers noms ci-dessous.