Initialement prévu dans la commune du sud-ouest de Samazan, la première édition du Nostromo Festival s’installera finalement à quelques pas de la capitale, le long d’un vaste étang du Bois de Boulogne les 28 et 29 juillet prochains. Changement de bord qui s’explique par un retrait de permission inattendu de la mairie de Samazan, point d’amarrage originel du vaisseau Nostromo qui n’a pourtant pas réduit ses efforts pour que cet événement soit maintenu. Perso, ça nous rapproche, on est ravis. 

Le 20 juin dernier, le Nostromo annonçait sur sa page Facebook que les autorisations nécessaires à l’organisation du festival dans le sud-ouest de la France avaient finalement été retirées par la mairie et la gendarmerie de la commune de Samazan. La techno, la house et toutes les musiques électroniques, encore et toujours « stigmatisées« , victimes de leur image clichée de « trouble à l’ordre public » car depuis des années confrontées à une « guerre des générations« , ou plutôt des mentalités. Et c’est tout l’enjeu de la renaissance du Nostromo, qui, quelques jours seulement après ce communiqué, annonçait que la première édition du festival aurait bien lieu, coûte que coûte.

Le Nostromo, c’est ce festival unique, atypique et sûrement novateur qui fait découvrir les musiques électroniques alternatives. Celles qui n’ont pour l’instant qu’un futur indéterminé, qui sont encore à l’essai auditif, propagées dans les profondeurs d’un cadre paisible et naturel. Après l’annulation de Samazan, hors de question pour le festival d’atterrir dans un bâtiment industriel de la capitale ! Direction le Pavillon des Étangs dans le 16ème arrondissement.

Chaque festivalier sera invité à suivre « un itinéraire sensoriel futuriste« , le sien, influencé par la scénographie cosmique des lieux qui s’inspire des influences de son équipe organisatrice pour les films de science-fiction. « Nostromo », vous l’aurez compris, c’est ce fameux vaisseau du film « Alien » dont est issu le nom du festival.

Nostromo Festival 2017

Capacité : Limitée.Départ : 07/07/17 – 12:00.Durée : 3 jours / 3 nuits.Latitude : 44.43980000000001Longitude : 0.11258999999995467Retour : Inconnu.Embarquez à bord du vaisseau.Départ imminent.Event : https://www.facebook.com/events/665500910277086/?fref=ts© video : Lucas Vaco

Posted by Nostromo Festival on Mittwoch, 5. April 2017

Si le festival est quelque peu écourté, le line up lui reste de très bonne qualité. De nombreux artistes initialement prévus seront tout de même présents comme Max Vaahs, Del GardaEvan Baggs ou Etienne. D’autres encore viennent s’ajouter à ce joli line up comme BinhPrikuBarac ou Luis Malon,  et vous aurez le plaisir d’écouter des artistes locaux et collectifs prometteurs tels que Lumbago, Basic MovementLoop Exposure et Sweely. À noter aussi le live de Gab Jr, la présence de Domenico RosaMarcus Sommer ou encore Steve Marie du collectif Newtrack.

Le Nostromo festival, c’est un concentré de bons artistes et leurs performances dans des registres variés allant de la minimal à la techno en passant par le break, des dj sets mais aussi des live, le tout organisé sur deux jours et pour un prix abordable. Ne tardez pas à prendre vos places pour la première édition qui s’annonce déjà mémorable !

Avant-goût playlisté et découverte de l’univers du Nostromo.

Playlist

DJ Sonic – The Game (minimal mix)

Plus rapide que la lumière.

 

Convextion – Exploration – 2845

Back to the future.

 

Cedric Dekowski & Felix Reifenberg – Ansiska

L’Albüm de l’année !

 

Louh – Deberntchunntjamachtung

Un point c’est Louh

 

Trus’me – Our Future

J’y crois encore.

Rojid – Saiyan

L’évolution c’est super.

 

Loop Exposure – Who’s The Wolfman (TC Studio Remix)

Parce qu’on s’est toujours pas remis du dernier Sunwaves

 

Makesome Breaksome – Bong

Hit from the Bong.

 

Sweely – Ambassadors of The Jungle

Dans la jungle, terrible jungle…

 

Binh – Booari

À ne surtout pas jeter.

Nostromo Festival

28 et 29 juillet 2017

Pavillon des Etangs
Facebook / Event / Billetterie