Depuis avril dernier, le nouveau club NODD a ouvert ses portes au cœur du quartier de la Défense. Ce vendredi 8 novembre, l’occasion sera parfaite d’aller y taper du pied sur les sonorités minimale, électro et techno du célèbre collectif parisien Distrikt, de 22h à 6h. 

Au pied du quartier d’affaires de la Défense, le NODD a ouvert ses portes depuis avril dernier. Ce nouveau lieu de vie nocturne, qui possède une vue imprenable sur l’axe historique entre la Grande Arche de la Défense et l’Arc de Triomphe, accueille des afterworks dans son bar toute la semaine, et se mue en club une fois le week-end entamé, deux fois par mois. 

Et quel club : allures de warehouse futuriste, architecture en verre ouverte sur l’extérieur, Système son L-Acoustics, dancefloor de 350m², terrasse de 300m²… Ne manquait plus que la vue sur la Tour Eiffel pour en faire l’un des dancefloors les plus privilégiés de Paris. 

Vous ne l’avez pas encore testé ? Demain, vendredi 8 novembre, sera l’occasion parfaite de danser avec le célèbre collectif parisien Distrikt qui en prendra les commandes. De 22h à 6h, se relaieront derrière les platines trois back to back endiablés entre minimale, micro-house, électro et techno. Comptez les deux figures londoniennes Bruno Schmidt et Robin Ordell, mais aussi Bassam et Jessica Diaz, et les infatigables résidents du collectif, Poggio et Blanco

En 4 ans, Distrikt Paris est devenu un des collectifs phares de la capitale, grâce à leur devise : « No VIP zones, no bottles, no tables. Distrikt Paris brings club back to it essence. » Sur Paris, ils étaient parmi les premiers à rassembler en warehouse avec une ligne artistique directrice autour de la minimal house.

Retrouvez toutes les informations sur l’événement Facebook. L’entrée est gratuite avant 22h, et à 5€ avant minuit en mettant son nom sur le mur de l’événement.