Si vous ne savez pas quoi faire ce week-end et que vous êtes le genre d’amateur d’expériences en festival – et en plein air -, le Bendo Festival sera la solution idéale pour allier concerts, djs sets et de nombreuses activités culturelles et artistiques en plein cœur de Paris. 

« Habiter, c’est être attaché à un espace et l’investir émotionnellement et physiquement ; être sur une terre qui, dès lors, devient territoire. » C’est l’invitation poétique que l’on lit en arrivant sur la description du Bendo Festival, nous invitant à s’interroger sur la signification que prend aujourd’hui le fait d’ « habiter » un espace. Initié par l’association de La Basse Cour qui fait vivre sa scène musicale et artistique depuis 2014 à coups d’apéros, de pique-niques, de soirées et d’afters, la première édition du festival aura lieu ce week-end, du 5 au 7 mai aux Grands Voisins.

« Bendo », c’est le terme anglo-saxon (« Bando ») qui référençait originellement les maisons abandonnées investies par les squatteurs, et qui Outre Manche s’est ensuite retrouvé dans l’univers du rap en prenant le sens de « quartier ». Porteur d’une valeur symbolique des affres d’une vie déracinée et de son pendant communautaire, « Bendo » conjugue au présent l’Itinérance et l’Habiter.

C’est donc en toute logique que l’association s’est nichée au cœur des Grands Voisins, un vaste espace de 3,4 hectares qui abritait autrefois l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul dont le projet d’occupation temporaire vise à le transformer en un quartier de ville ouvert et connecté ; preuve qu’en plein centre de Paris, il est possible de faire l’expérience d’une autre manière d’habiter la ville.

L’autre projet du lieu et du festival, c’est de créer un espace multiple dont l’ambition centrale est le bien commun, en accueillant près de 2000 personnes par jour entre hébergement social et bureaux, où nombre d’acteurs et porteurs de projets associatifs, entrepreneuriaux, culturels et solidaires élisent résidence pour proposer une offre culturelle ouverte et dense. L’entrée du festival sera donc gratuite et libre aux vacations sonores et artistiques de chacun.

Du 5 au 7 mai, le festival invitera à se rencontrer concerts, Dj sets mais aussi discussions, projections, expositions, rencontres – et même un tournoi sportif, et à s’approprier à leur tour cet espace au vécu déjà riche. « Les discussions poseront le sol, les expositions seront le ciel, le sport notre jeu, le cinéma notre cosmos et la musique notre temps. » Côté programmation justement, seront à retrouver MobydickDee NastyKojey RadicalStylish NonsenseSSCK b2b ALT(Mawimbi), Haydar HamdiKatybonMissy Ness – مسي ناسCHROMATIKCéline TechnoramaApaacheSaint-JamesBreitlitz aka BRTZles deuxG High DJoDiscozooBravaPhaune Radio, Feel Good ColoKa’Terre,  Raul Colosimo,A.T. (n.stal & Arnaud Denzler), GRAND 8Last Camel In Paris feat Guests et le Basse Cour-Clan. 

Si certains noms ne vous sont pas familiers, l’équipe du festival nous a concocté une playlist de 10 artistes présents au festival : 3 plus électro, et 7 découvertes ou redécouvertes.

St James

SSCK

n.stal

Kojey Radical

Mobydick

BRTZ

Dee Nasty

Haydar Hamdi

Stylish Nonsense

Chromatik

Bendo Festival · La Basse Cour / Grands Voisins