Du 7 au 10 juillet, embarquez pour un voyage sensoriel unique avec le Nostromo festival. Pour cette première édition, rendez-vous au Péclavé, Samazan : 4 hectares de terrain boisé du Lot-et-Garonne où il sera possible de vivre pleinement cette expérience inédite. C’est dans une ambiance familiale et intimiste, avec bon nombre des figures de proues de la scène électronique française et internationale, que prennent place les festivités.  

 •

Le nom aux consonances ancestrales et prophétiques est emprunté au vaisseau du film Alien mais aussi à celui de la première grande rave française, organisée en 1993. Cette seule appellation annonce la couleur du festival : un itinéraire mystérieux, parsemé de découvertes auditives, tactiles et visuelles, à travers les abysses de la teuf et de la nature.  L’originalité du festoche, qui se tiendra sur trois jours et deux scènes, est de laisser la part belle aux artistes et collectifs de demain. Car au-delà d’inviter des artistes reconnus suffisant à justifier le déplacement de nombreux festivaliers, le line-up possède la véritable richesse de mêler une variété de styles impressionnante. De la tendance minimale d’Oshana, Lowris, Domenico Rosa ou Zendid à la techno-électro de Max Vaahs, Onur Ozer et Evan Baggs, en passant par les accents break et hip hop de Lumbago ou la musique instrumentale adaptée au club d’Eclectic Panorama, les deux scènes promettent d’enchanter les oreilles les plus aguerries.

Le festival réunit ainsi des diggers légendaires réputés pour leurs collections comme Del Garda qui, au delà de surprendre constamment les publics les plus avertis par sa sélection hors pair, électrise les foules par l’énergie et la bonne humeur qu’il dégage lors de ses sets, des génies du live comme le DMX Krew – véritable vétéran de la musique électronique -, Sweely et Loop Exposure, enfants prodiges aux lives d’une maturité impressionnante, mais aussi producteurs réputés tels que les légendaires Evan Baggs ou Lowris, qui a quelques jolies sorties à son actif dont l’EP « 2015 Brain Chip Odyssey » sur Minibar, ainsi que les étoiles montantes Charonne et Tryphème. Il y en aura pour tous les goûts, sans toutefois que la variété de styles et de champs de compétences n’entrave la cohérence d’un line-up réunissant des artistes animés par une même vibe.

« L’essence de la musique électronique, reflet d’un futur indéterminé qui attire autant qu’il effraye », annoncent joliment les orgas.

 

Sweely Livestream – Nostromo Festival

Posted by Nostromo Festival on Donnerstag, 6. April 2017

 

Pour ouvrir le bal, de jeunes artistes comme Ulric et Saad,  joueront aux côtés de ZendidDel Garda et Max Vaahs digne héritier de l’influence de la scène électronique de Francfort et membre du collectif  HardWorkSoftDrink qui n’a de cesse de surprendre son public grâce à des sets éclectiques et pointus. Nostromo laissera également place à de nombreux collectifs français émergents comme Automatic Writing, Informal et Binary Sound, collectif venu tout droit du Sud Ouest, véritable pionnier dans le développement de la musique électronique vinyl only dans la région.

Poursuivant dans cette belle lancée et dans l’idée de varier les plaisirs, le samedi sera rythmé par quatre lives de compétition (Leo Pol, Loop Exposure, Gab Jr et le légendaire DMX Krew) entremêlés des sets d’artistes reconnus comme Domenico Rosa, Evan Baggs, Etienne, Markus Sommer et And.Rea petit protégé de Del Garda ayant récemment signé un impressionnant EP sur LMML rejoints encore par Charonne, Lumbago et un b2b Ortega /Cezar &Jason.

Enfin, le festival se clôturera sur une touche plus féminine avec Oshana, désormais membre du roster Yoyaku, et Tryphème, jeune artiste très prometteuse ayant sorti un envoûtant album sur le label anglais d’IDM CPU. Les Points et Onur Ozer viendront parfaire cette belle journée sur une touche électrisante ainsi que le surprenant Dawidu – fondateur du shop de vinyles et sapes vintage Te Iubesc – et les jeunes talents parisiens qui montent Felix Dulac, Le Paresseux et Mohammed Vicente.

Vous l’avez compris, le Nostromo voit les choses en grand pour sa première édition et propose un line-up digne de festivals ayant pu asseoir leur légitimité depuis quelques années. Inspirés par toutes ces performances musicales, vous pourrez vous rendre à l’open machine pour apprendre les bases de la production, composer avec d’autres festivaliers ou découvrir quelques tours de magie par les compositeurs les plus talentueux. L’open machine sera un lieu de partage et de convivialité ouvert à tous les passionnés de son. Pour ceux qui préfèrent découvrir des disques, Dawidu (Te Iubsec) tiendra son propre stand avec pépites et fringues old school à la clef. Vous pourrez aussi vous faire maquiller et revêtir des déguisements pailletés, argentés et décalés, en adéquation avec le thème de l’évènement.

Le Nostromo vous embarque pour un voyage épique et futuriste dans des sphères et textures musicales et psychiques encore inexplorées. Une aventure incontournable pour se perdre et se trouver dans le son au début de l’été…

 

Petite bande-annonce psyché et lo-fi pour se mettre en appétit :

Nostromo Festival 2017

Capacité : Limitée.Départ : 07/07/17 – 12:00.Durée : 3 jours / 3 nuits.Latitude : 44.43980000000001Longitude : 0.11258999999995467Retour : Inconnu.Embarquez à bord du vaisseau.Départ imminent.Event : https://www.facebook.com/events/665500910277086/?fref=ts© video : Lucas Vaco

Posted by Nostromo Festival on Mittwoch, 5. April 2017

Du 7 au 10 juin à Péclavé, Samazan.

 

Nostromo Festival : FacebookEvent / Event / RA / Préventes

CONCOURS