Crédit photo : Khris Cowley

« Le paradis s’appelle disco. » Voilà déjà deux ans que l’on vous parle du festival Love International, petite bulle de paradis intimiste sur la côte croate à Tisno. À l’image du Dekmantel Selectors – et à mille lieux , le festival se réserve depuis trois ans aux passionnés de musique éclectique et surtout aux envies d’évasion sans étouffer. Cette année encore, du 27 juin au 4 juillet, ses 2500 rê/aveurs pourront profiter d’un plateau artistique 5 étoiles sur les bords de l’Adriatique dont les derniers noms viennent d’être annoncés. 

Le festival a tout d’une carte postale paradisiaque : un magnifique amphithéâtre de nature, une plage privée, le sable fin, l’eau claire, le tout à quelques pas de la ville de Tisno. Sur les bords de l’Adriatique, les trois scènes et croisières regrouperont une multiplicité de styles et vibreront au rythme des sets d’artistes soigneusement invités pour que la fête ne s’arrête jamais. De jour comme de nuit.

© Carys Huws

Cette année, il faudrait une loupe pour se retrouver parmi les dizaines et les dizaines de noms conviés à la fête. La dernière vague d’artistes annonce notamment un des rois de la dance music Four Tet, les sélections élastiques de Floating Points et Hunee allant du jazz à la techno en passant par la disco et la house, l’incontournable duo anglais Bicep, l’habitué des lieux Midland, les spécialistes disco/house Gerd Janson, Young Marco et Horse Meat Disco, l’icône italienne DJ Tennis, le résident du Panorama Bar berlinois Palms Trax, la médiane entre house et techno Call Super, ou encore Paranoid London en DJ Set.

Ils rejoignent notamment Ben UFO, Craig Richards, Optimo, Roman Flügel, Move D, Joy Orbison, Avalon Emerson, Prosumer, Felix Dickinson, Daniele Baldelli, Shanti Celeste, Jane Fitz ou Tristan Da Cunha. « Notamment ».

On vous laisse le soin de ballader votre regard sur la programmation complète du festival jusqu’à y voir flou, et d’espérer avoir votre précieux sésame pour l’édition 2018 grâce au nouveau système de revente de tickets sur Resident Advisor. Eh oui, un bout de paradis, ça se mérite.

Toutes les informations sur le site officiel.