Au début du mois de septembre dernier, l’équipe de Surpr!ze installait deux vastes scènes, des bars et nombre de spots au sein du terminus parisien de la Gare Saint-Lazare. Un endroit déroutant, insolite et pour le moins exceptionnel, où chacun avait pu fouler le dancefloor en correspondance directe au lieu d’aller prendre machinalement son train quotidien. Il y a une semaine, Hors Série annonçait mystérieusement, via un teaser, la seconde édition prévue le dimanche 4 juin, veille de jour férié. 

Après les soirées Concrete et l’imposant Weather Festival, l’équipe de Surpr!ze lançait au début de l’année scolaire le concept parallèle « Hors Série« . « Le but d’Hors Série, c’est de proposer des événement mémorables dans des lieux insolites, transformés en lieu de fête le temps d’une nuit, à mi chemin entre club et festival. », nous explique David Bola, assistant communication chez Surprize.

À l’heure où le public a soif d’innovation et d’insolite, les évènements sont volontairement implantés dans des lieux parisiens hors du commun, mais aussi hors du temps, synonymes d’expéditions surprenantes et mémorables pour ceux qui y assistent. « C’est vraiment un sentiment commun à tous les fêtards, aujourd’hui, on cherche à passer des soirées uniques pour casser la routineJe pense qu’il y avait vraiment une demande de nouveauté chez le public, certains étaient lassés de faire toujours les mêmes soirées, au point de les confondre… Hors-Série s’adresse à ces gens-là.« 

On se souvient encore de l’expérience de la Gare Saint-Lazare, où les trains à l’arrêt semblaient presque eux-mêmes se mouvoir au milieu des danseurs. De 23h à 7h, le line up, 100% house française, avait vu défilé Apollonia, Jeremy Underground, Minibar, Neue Grafik, Leo Pol ou encore les solides membres de D.Ko, Mezigue, Mad Rey et LB aka Labat. Quand on lui demande son meilleur souvenir, l’émotion est encore palpable : « Beaucoup de bons souvenirs ! Mais le meilleur, ça reste quand la soirée bat son plein et qu’il devient impossible de reconnaitre la gare Saint-Lazare alors qu’on y passe tous les jours… (et le live de Leo Pol) !« 

Depuis une semaine, le mystère plane quant à la deuxième édition. Le trailer, volontairement évasif, avait fait spéculé les idées : la Piscine Molitor, un stade parisien, les anciennes caves du côté d’Issy, ou encore le Château de Vincennes… À 14h30, la nouvelle est tombée : ce sera au Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. « Quand on a visité le Vélodrome de Saint-Quentin, on a tout de suite eu envie d’y organiser un événement. Le lieu est totalement dans l’esprit Hors-Série et la sensation que l’on a lorsque l’on se trouve au centre de la piste est incroyable ! On se devait de la partager avec vous.« 

Côté line-up, après une première édition française, la seconde importera certains artistes de l’international… Mais il faudra attendre le 12 avril pour avoir un premier aperçu.

 

Finalement, on voulait savoir le lieu le plus fou dans lequel un Hors Série pourrait avoir lieu… « Pourquoi pas une soirée à l’Élysée ?« , plaisante David. Les paris sont lancés !
Hors Série : Site officielFacebook