À quelques pas du centre-ville de Turin, l’ancienne friche industrielle des usines Fiat, aujourd’hui rebaptisée en un immense parc de 456 000 m², accueillera les 8 et 9 juillet prochains l’imposant Kappa Futur Festival. Chaque été, la structure métallique du Parco Dora, forte d’environ 150m de long pour 20m de hauteur, couve avec bienveillance plusieurs milliers d’initiés de la techno et de la house venus bénéficier d’un line-up où on n’aurait du mal à définir qui en est la tête d’affiche. 

Inspiré par le 100ème anniversaire du Mouvement Futuriste et avide de participer à son évolution et son dynamisme, le Futur Festival voit le jour à Turin, en 2008, dans l’idée de produire une version estivale de son évènement hivernal, le Movement Torino Music Festival. Bercés par la chaleur clémente de la météo turinoise, c’est aujourd’hui plus de 20 000 festivaliers par jour qui se pressent sous le hangar massif du Parco Dora, dans une réelle communion de masse où la musique (et le respect – en a témoigné Kerri Chandler) demeure le dénominateur commun de toutes ces nationalités réunies.

Cette année encore le line-up n’aura pas à rougir de ses précédentes éditions, et rassemblera une nouvelle fois la crème des meilleures recettes house et techno du monde – qu’il sera possible de déguster entre deux spécialités culinaires italiennes. Côté house, les légendes Boo WilliamsGlenn Underground et Masters at Work occuperont la Burn Stage du samedi, avant de passer la main aux représentants new-yorkais de la soulful organique, Body & Soul, et ses représentants François Kevorkian, Danny Krivit et Joe Claussell. À noter aussi la venue de Jamie Jones et Fatboy Slim.

On augmente le BPM avec, côté techno, Carl Cox, Nina Kravitz ou encore Marcel Dettmann le samedi, Paul Kalkbrenner et Sven Väth le dimanche, pendant que l’incroyable The Black Madonna montrera la voie à Kolsch et Seth Troxler en b2b avec The Martinez Brothers, sans manquer le live très attendu d’Âme et les sets de DixonJoseph Capriati ou encore Mano Le Tough. On vous laisse le soin de découvrir le line up journalier dans son intégralité :

SATURDAY

– Carl Cox

– Fatboy Slim

– Ilario Alicante

– Jamie Jones

– Marcel Dettmann

– Nina Kraviz

– Sasha & John Digweed 

-The Black Madonna

– Honey Dijon

– Jackmaster

– Kölsch

– Seth Troxler b2b The Martinez Brothers

– Boo Williams

– Glenn Underground

– Masters At Work (Louie Vega & Kenny Dope)

SUNDAY

– Joseph Capriati

– Maceo Plex

– Paul Kalkbrenner

– Sven Väth

– Tale of Us

– Âme (live)

– Dixon

– Mano le Tough

– Body & Soul (François Kevorkian – Joe Claussel – Danny Krivit)

À savoir également qu’outre Jägermeister et Burn, le Kappa comptera Pioneer parmi ses partenaires privilégiés pour offrir la meilleure qualité de son possible à ceux qui se chargeront de faire monter la température. L’année dernière, les pompiers avaient même débarqué avec leurs lances à eau, annonciateurs de la chaleur humaine qui s’en dégage.

Autant dire que tous les arguments (visuels, auditifs, gastronomiques et teuffesques) semblent rassembler pour s’offrir une immersion totale dans la quatrième plus grande ville d’Italie. Pour les billets, ça se passe ici !

Kappa Futur Festival : ÉVENT / Site officielFacebook / Billetterie