Il y a le Disquaire Day une fois par an, et le Vinyle Village une fois par mois. La douzième édition de l’incontournable convention de disques revient les 14 et 15 avril prochains dans son lieu de villégiature, La Capela, et l’événement est à ne manquer sous aucun prétexte avant la fermeture de cet ancien Franprix désaffecté.

Avec le retour des beaux jours, nos samedis après-midi redeviennent l’occasion de sortir de son hibernation pour se retrouver avant d’entamer les festivités nocturnes. Et quoi de mieux qu’adopter un espace pluridisciplinaire où disquaires pointus (et de seconde main), DJ sets et autres activités sont concentrés au même endroit ? Depuis sa première édition le 22 octobre 2016, le Vinyle Village est en effet devenu le rendez-vous mensuel incontournable pour tous les amateurs de microsillons.

Né d’une collaboration entre deux collectifs passionnés de musique, Parallele et Increase the Groove, le village se dédie une fois par mois à la culture du son, mais aussi à l’art, à la culture urbaine et à la bonne humeur, dans l’espace de libertés inédit de La Capela. Après deux ans de loyaux services, le lieu ferme ses portes à la fin du mois et le rendez-vous s’annonce donc immanquable.

https://www.facebook.com/vinylevillage/videos/2055041324712076/

La formule ne peut que séduire : une entrée gratuite avant 18h et un prix au dé jusqu’à 23h, la possibilité d’y faire à peu près tout se qu’on aime : digger, se rencontrer, acheter des fringues, fumer, se faire tatouer… Nous l’expérimentons chaque mois et ne pouvons en décoller depuis sa première édition. Ce jardin d’Eden inter-générationnel des temps modernes a vite remplacé nos apéros, car bien loin des conventions de disques traditionnelles, le Vinyle Village séduit par sa capacité (parfois trop rare) de se dire que le porte monnaie n’aura pas trop flambé (mais ça, ça dépend des pépites que vous y trouverez).

Parmi les disquaires, des références parisiennes dont Chineurs de Paname, Groove Boys Project, Kermesse World, Péché Mignon, Vinyl Hurlant et d’autres indépendants armés de leurs bacs. Derrière les platines, cartes blanches aux deux collectifs organisateurs qui inviteront les locaux aguerris Victor Arnau du collectif Chineurs de Paname, le duo Groove Boys Project, le crew Reshuffle Music, She’s Gone, l’un des présidents du projet AdJus et Pipholp pour le samedi, et les DJs de Parallele et Ckor pour le dimanche. De 13h à 15h, autre option pour vous : deux open platines sont organisés pour y découvrir des talents cachés, dont vous peut-être ?

Nouveauté et pas des moindres : un stand de troc de vinyles sera mis en place pour que tous les passionnés de disques viennent y échanger leurs dernières (ou anciennes) trouvailles. Il suffit de ramener 10 bijoux de votre collection au maximum dont vous ne voulez plus ou que vous serez prêts à échanger contre de la nouveauté. Côté stands, des flash tattoo, des fringues, des expositions et bien d’autres choses.

Toutes les infos sont disponibles sur l’événement Facebook. Comme ils disent : on s’y voit !

Vinyle Village
Samedi 14 & dimanche 15 avril
13h – 23h
La Capela
20 Rue Philippe de Girard, 75010 Paris