Photo à la une © Alexandre Surel Photographie 

Après une première édition à succès, le vaisseau Nautilus Music revient au Nouveau Casino ce vendredi 25 janvier. Au programme, 6h de minimale, micro house et autres sprint à la croisée entre house et techno, avec un des talents les plus remarqués de la nouvelle scène roumaine, Lizz

Les amateurs de sélections fines et de raids vinyles vont être servis. Depuis quelques mois, Nautilus Music a réussi sa mise à l’eau et conquis la scène parisienne. Son emblème, le sous-marin, annonce pour chaque événement une expédition dans ce que la house et la techno ont de plus profond à offrir à ceux qui rêvent de marathons minimal. « Le sous-marin a la capacité d’aller d’un continent à un autre, il fait le lien entre les populations, tout comme la musique« , explique Victor, son fondateur. Lors de l’événement, l’équipe s’applique à créer un environnement visuel via un VJing pointu et une traversée sans houle.

Ce vendredi, ce sont les artistes de l’Europe de l’Est qui seront mis à l’honneur au Nouveau Casino. Nautilus accueille notamment le producteur et DJ Lizz, une des têtes les plus talentueuses de la nouvelle génération roumaine porté par des  figures phares du genre tels que Petre Inspirescu, Rhadoo ou Barac. Comme au Sunwaves, son set promet un mélange efficace entre minimale, house et techno. À ses côtés, Poly, la nouvelle étoile montante de la scène minimale et micro house de Saint-Petersbourg et résidente du célèbre club Stackenschneider fera ses débuts à Paris. Enfin et pas des moindres, Lawis & Tiano du collectif RMMT – Roommates, sprinteurs des éditions Kinder Garden. 

Toutes les infos sur l’événement Facebook et vos préventes sur la billetterie en ligne