Photo à la une © Alexandre Surel Photographie

Après plusieurs éditions à succès, le vaisseau Nautilus Music revient au Nouveau Casino ce samedi 6 juillet. Au programme, 6h de minimale, micro house et autres sprint à la croisée entre house et techno, avec un des talents les plus remarqués de la nouvelle scène roumaine, Andrei Ciubuc

Les amateurs de sélections fines et de raids vinyles vont être servis. Depuis quelques mois, Nautilus Music a réussi sa mise à l’eau et conquis la scène parisienne. Son emblème, le sous-marin, annonce pour chaque événement une expédition dans ce que la house et la techno ont de plus profond à offrir à ceux qui rêvent de marathons minimal. « Le sous-marin a la capacité d’aller d’un continent à un autre, il fait le lien entre les populations, tout comme la musique« , explique Victor, son fondateur. Lors de l’événement, l’équipe s’applique à créer un environnement visuel via un VJing pointu et une traversée sans houle.

© Jules Colly

Et pour la première fois, ce samedi, Nautilus s’associera au talentueux label berlinois Subtil pour un showcase inédit à Paris. Avec une quinzaine d’incontournables releases en vinyle uniquement, signés d’artistes micro/minimale du monde entier, le label connaît aujourd’hui une notoriété certaine. Afin de célébrer ce premier showcase en France, leur écurie sera représentée par le roumain Andrei Ciubuc, ainsi que par les deux fondateurs Nils Weimann et Martin Glowacz. Côté Nautilus, le fondateur Viktor Zer portera le drapeau français.

Retrouvez plus d’informations sur l’événement Facebook.