Le club nantais Warehouse lance le projet et campagne de dons WE ARE A-LIVE, destinés notamment à couvrir les frais de loyer de l’établissement fermé depuis près de 10 mois.

Comme tous les clubs français, le Warehouse de Nantes est resté fermé depuis le vendredi 13 mars 2020, début de la crise sanitaire en France, sans jamais pouvoir réaccueillir son public. 10 mois après, ses trois gérants Simon Boisson, Quentin Schneider et Philippe Bernard lancent une campagne de dons dans le cadre de leur projet « WE ARE A-LIVE », notamment pour couvrir les frais de leur loyer de 55 000€ mensuels.

Le WAREHOUSE présente WE ARE A-LIVE ! ✊🏻

Une série de livestream disponible sur notre chaine YOUTUBE, en libre accès,…

Publiée par Warehouse sur Vendredi 8 janvier 2021

Installé depuis 2017 au 21 quai des Antilles, dans le quartier du Hangar à Bananes, le Warehouse (ancien LC Club) est rapidement devenu le rendez-vous incontournable et festif à Nantes pour tout amateur de musiques électroniques. Élu dans le Top 100 des meilleurs clubs mondiaux, il accueillait avant l’épidémie les grands noms et artistes locaux de la scène.

Le club tire aujourd’hui la sonnette d’alarme et lance une campagne de dons. « L’objectif de cette campagne est de nous aider à payer nos charges fixes, dont le loyer, afin que nous puissions ouvrir à nouveau nos portes en 2021. Parce que la patience ne paye malheureusement pas les factures…« , explique l’équipe du Warehouse sur ses réseaux. 

En remerciement, le club compte créer un “mur des donateurs” dans l’enceinte du Warehouse dès sa réouverture, où l’ensemble des noms y seront affichés. Pour soutenir l’initiative, une série de livestreams sera mise en ligne sur la chaîne Youtube du club.

La campagne de dons est ouverte sur le site internet du Warehouse